Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : le parti UNCT dénonce une "politique d'exclusion"


Alwihda Info | Par Malick Mahamat Tidjani - 2 Septembre 2019 modifié le 2 Septembre 2019 - 17:43


Tchad : le parti UNCT dénonce une "politique d'exclusion"
Le président de l'Union nationale pour le changement au Tchad (UNCT), Adoum Hassan Issa, a dénoncé jeudi dernier une "politique d'exclusion", dans un communiqué.

D'après lui, "depuis son retour au pays, le 14 décembre 2014, répondant à la politique de la main tendue du chef de l’Etat, le président de l’UNCT n’a jamais raté une seule occasion pour montrer sa sincérité et sa bonne volonté de participer à l’édification du Tchad."

Le parti constate qu’il est "victime d’une politique d’exclusion ourdie par des personnalités qui lui sont hostiles, croyant pouvoir lui faire ainsi ombrage et tenir sa popularité. Ces manœuvres visent en général le parti et en particulier son président."

"Face à ces comportements, empreints de méchanceté d’égoïsme et de myopie politiques notoires, l’UNCT en appelle au président de la république d’intervenir personnellement pour mettre fin à cet état de fait afin de permettre au parti de prendre part à tous les débats politiques soumis à l’opposition démocratique. L’UNCT et son président se refusent de prêter le flanc aux provocateurs de tous poils dont le seul souhait est de les voir prendre la rue pour en faveur du Droit afin que l’hypothèse de la rue soit écarté", indique le communiqué.