Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le prix du mouton en hausse à l'approche de la fête de Tabaski


Alwihda Info | Par Abba Issa Fressou et Djibrine Haïdar et Djibrine Haïdar - 10 Août 2019 modifié le 10 Août 2019 - 18:39



Tchad : le prix du mouton en hausse à l'approche de la fête de Tabaski. © Alwihda Info
Tchad : le prix du mouton en hausse à l'approche de la fête de Tabaski. © Alwihda Info
A l'approche de la fête de Tabaski, les prix des moutons sont en hausse au Tchad. A Abéché, dans la province du Ouaddaï, les consommateurs se plaignent d'une flambée des prix au marché à bétail, a constaté Alwihda Info.

"Un mouton à 40.000 Francs CFA, ce n'est pas comme avant", indique ce vendredi un acheteur.

D'après certains habitants de la ville, les éleveurs craignent de rester en brousse et sont presque tous en ville, engendrant une hausse des prix.

Pour d'autres consommateurs, le principal problème est dû au manque de contrôle sur l'état de santé des moutons, car en brousse il n'y a pas de contrôle.

Certains commerçants n'hésiteraient pas à organiser des transports clandestins de moutons malades pour les vendre, au risque d'exposer la population à des dangers sanitaires.

Du poulet vendu à Abéché ce samedi 10 août 2019. © Alwihda Info
Du poulet vendu à Abéché ce samedi 10 août 2019. © Alwihda Info
Des arrivages de poulets et pigeons

Au marché de Taradona, l'attractivité laisse croire que les préparatifs de la fête de Tabaski vont bon train. Chaque citoyen, à sa manière, s'affaire pour accueillir la fête. Certains civils ont acheté du poulet, au prix de 3250 Francs CFA.

Les poulets viennent de Marchoude, Apkouta et d'autres localités.

Les pigeons ne sont pas du reste, le couple coûte 1250 Francs CFA.