Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le secteur informel est "constitué à plus de 90% par les femmes"


Alwihda Info | Par Mahamat Abdramane Ali Kitire - 8 Septembre 2019 modifié le 8 Septembre 2019 - 15:19



Fin du forum des femmes commerçantes et entrepreneurs, le 7 septembre 2019 à N'Djamena. © Alwihda Info
Fin du forum des femmes commerçantes et entrepreneurs, le 7 septembre 2019 à N'Djamena. © Alwihda Info
Le Forum des femmes commerçantes et entrepreneurs a pris fin ce samedi 7 septembre au Palais du 15 janvier à N'DJamena. Placé sous le haut patronage de la Première Dame Hinda Déby, l'évènement qui s'est tenu du 6 au 8 septembre était axé sur le thème : "Femme tchadienne, vecteur d'une économie diversifiée". Il a été clôturé par la ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion du secteur privé, Mme. Achta Djibrine Sy.

L'évènement a permis la participation de plus de 3000 femmes commerçantes et chefs d'entreprises en provenance des quatre coins du Tchad et de l'étranger.

Plusieurs motions de recommandations ont été énumérées par la présidente du comité d'organisation, Mme. Bouchra Alnadif.

Les participantes au forum recommandent l'élaboration d'un schéma directeur des PME ; la promotion des agences stratégiques d'entreprises ; la création des société coopératives ; le renforcement des compétences des femmes par niveau ; l'appui aux organisation de développement des femmes ; la facilitation de la migration de l'informel vers le formel par la formalisation au guichet unique ; l'intégration des femmes dans le processus de paix ; le renforcement des capacités à travers les différentes formations pour le passage de l'informel au formel ; et le suivi rigoureux des dossiers par la Chambre de commerce, de l'Industrie, de l'Agriculture, des Mines et de l'Artisanat (CCIAMA) pour le financement des projets.

Le président de la CCIAMA, Amir Adoudou Artine a indiqué que "nous pouvons d'ores et déjà tirer un bilan très positif. Le déroulement des travaux est un succès massif. Les débats du Forum nous donnent pleinement satisfaction, au delà de nos attentes, car les échanges ont été francs, riches, profonds et au final constructifs".

"Nous tenons à remercier la première Dame Hinda Déby Itno pour avoir parrainé cette rencontre inédite et avoir aidé financièrement et matériellement à l'organisation du Forum. A travers sa personne, nous saluons les femmes engagées dans le combat du développement et le bien-être de la femme dans notre pays", a-t-il ajouté.

La ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion du secteur privé, Mme. Achta Djibrine Sy, a estimé que "ce forum, espace de réflexions innovantes, d'échanges d'expériences et de formation, encouragera et pérennisera les initiatives féminines afin d'éradiquer la pauvreté et booster la croissance économique du pays."

"Les défis sont nombreux et énormes, d'autant plus qu'une grande partie de la population active est féminine. Seulement le 7% détient une entreprise formelle. Vous conviendrez avec moi de l'importance du secteur informel constitué à plus de 90% par les femmes", a précisé la ministre Achta Djibrine Sy.

D'après elle, "les résultats des travaux en conférence-débats, en panel et autres ateliers ainsi que (les) recommandations seront d'ores et déjà consignées par les plus hautes autorités du pays. Les projets et programmes formulés et validés seront soutenus par un plaidoyer auprès des partenaires et des institutions de financement du développement".

Fin du forum des femmes commerçantes et entrepreneurs, le 7 septembre 2019 à N'Djamena. © Alwihda Info
Fin du forum des femmes commerçantes et entrepreneurs, le 7 septembre 2019 à N'Djamena. © Alwihda Info