Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "les produits expirés sont toxiques"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Avril 2019 modifié le 22 Avril 2019 - 23:10


En septembre 2018, l’Union des consommateurs du Tchad (UCT) a mis en garde contre la prolifération des produits périmés et d’origine douteuse dans les marchés à N’Djaména et dans les provinces.


Sur un marché à N’Djamena, au Tchad, en août 2017. XAUME OLLEROS / AFP
Sur un marché à N’Djamena, au Tchad, en août 2017. XAUME OLLEROS / AFP
Le maire de la ville d'Amdjarass, Aboud Hachim Bouder a effectué la semaine dernière une descente inopinée au marché central de la ville de l'Ennedi Est afin d'inspecter les conditions dans lesquelles les commerçants exercent leurs activités.

A la tête d'une équipe municipale, le maire a fait le tour des différents étalages et boutiques. Il a constaté la vente frauduleuse d'emballages plastiques et de produits périmés.

Aboud Hachim Bouder a donné des instructions aux forces de l'ordre qui ont procédé à la saisie immédiate de tous les produits périmés. Parmi ces produits, des grandes quantités de boissons en canettes ou en bouteilles ont été chargées dans des véhicules de la municipalité. Ces produits qui mettent en danger la santé des consommateurs ont ensuite été incinérés en présence du maire.

"Ces produits expirés sont toxiques, ça provoque plusieurs maladies. On a fait la sensibilisation et tous les commerçants nous ont compris. Ce ne sera pas la dernière opération. On doit continuer ces opérations en permanence pour qu'il n'y ait pas de produits expirés dans le marché d'Amdjarass", a déclaré le maire de la ville d'Amdjarass, Aboud Hachim Bouder.

En septembre 2018, l’Union des consommateurs du Tchad (UCT) a mis en garde contre la prolifération des produits périmés et d’origine douteuse dans les marchés à N’Djaména et dans les provinces. L’UCT a suggéré au Gouvernement et aux gouverneurs de province de procéder systématiquement au contrôle des produits dans les marchés.

La population tchadienne est appelée à la vigilance sur les dates de péremption des produits alimentaires. La consommation de produits périmés peut causer des intoxications alimentaires.