Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : réconciliation entre éleveurs et agriculteurs à Abéché


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 8 Décembre 2018 modifié le 8 Décembre 2018 - 17:46



Tchad : réconciliation entre éleveurs et agriculteurs à Abéché
Une cérémonie de réconciliation a eu lieu ce vendredi 7 décembre à Abéché, entre des éleveurs et des agriculteurs en conflit depuis trois ans, en présence du ministre de l'Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, Mahamat Abali Salah et du ministre de l'Elevage et des Productions animales, Gayang Souare.

Plus d'une centaine de personnes ont pris part à la cérémonie de réconciliation. Après la lecture d'un verset coranique, les représentants des différentes communautés se sont engagées à oublier le passé et à cohabiter ensemble.

Le sultan du Dar Ouaddaï, Mahamat Ourada, a invité chacune des parties à accepter l'autre car le Ouaddaï appartient à tout le monde.

Pour sa part, le gouverneur de la province du Ouaddaï, Ramadan Erdoubou, a relevé qu'aucun individu n'est au dessus de l'autre. D'après lui, le respect de la loi doit être de mise.

"Nous sommes condamnés à vivre ensemble. Nous n'avons pas d'autres alternatives que de nous accepter parce que le pays compte sur les éleveurs et les agriculteurs", a estimé le ministre de l'Elevage et des Productions animales, Gayang Souare.

"Nous allons tout mettre en oeuvre pour vous accompagner dans cette belle lutte", a souligné le ministre de l'Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, Mahamat Abali Salah.

Une somme symbolisant le prix du sang a été remise par chacune des parties pour le sang versé. 

Par ailleurs, 57 personnes interpellées à la suite d'affrontements dans la province du Ouaddaï ont été présentées à un juge.