Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : tolérance et culture de la paix, le milieu associatif se renforce pour amplifier le plaidoyer


Alwihda Info | Par - 16 Septembre 2020



Tchad : tolérance et culture de la paix, le milieu associatif se renforce pour amplifier le plaidoyer. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Tchad : tolérance et culture de la paix, le milieu associatif se renforce pour amplifier le plaidoyer. © Malick Mahamat/Alwihda Info
L'association AFAG pour la cohabitation pacifique et la promotion des droits de l'Homme a annoncé mardi son lancement, au cours d'une cérémonie au Radisson Blu à N'Djamena.

Selon le président de l'association Mahamat Youssouf Hassana, de nos jours, l'extrémisme violent, la division et les actes de terrorisme émergent dans certaines parties du Tchad. "Cet état de fait, dans une large mesure, peut s'expliquer par l'absence de dialogue, le manque de compréhension et de tolérance entre les religions, cultures et civilisations".

Tchad : tolérance et culture de la paix, le milieu associatif se renforce pour amplifier le plaidoyer. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Tchad : tolérance et culture de la paix, le milieu associatif se renforce pour amplifier le plaidoyer. © Malick Mahamat/Alwihda Info
"Cette situation favorise l'émergence de l'isolationnisme, de barrières et de murs de toutes sortes entre les groupes sociaux et religieux ainsi que les communautés", explique Mahamat Youssouf Hassana. L'association entend "faire face aux conséquences néfastes des préjugés négatifs et erronés sur autrui et au phénomène croissant de la radicalisation violente".

Elle vise également à contribuer aux efforts entrepris pour promouvoir la tolérance et les valeurs de la culture de la paix, encourager le dialogue et la compréhension mutuelle entre les différentes communautés du Tchad et lutter contre la discrimination sous toutes ses formes.

"Certes nous avons fait des progrès qui méritent d'être salués surtout en matière de cohabitation pacifique et de promotion des droits de l'Homme", précise le président de l'association. Mahamat Youssouf Hassana reconnaît toutefois que "beaucoup reste à faire".
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)