Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un désarmement rassurant à l'Est, le ministre de la défense s'en félicite


Alwihda Info | Par Djibrine Haïdar et Haroun Chahadallah - 26 Juillet 2019 modifié le 26 Juillet 2019 - 00:22



Tchad : un désarmement rassurant à l'Est, le ministre de la défense s'en félicite. © Alwihda Info/D.H/H.C.T
Tchad : un désarmement rassurant à l'Est, le ministre de la défense s'en félicite. © Alwihda Info/D.H/H.C.T
Le ministre délégué à la Présidence, chargé de la défense nationale, de la sécurité, des anciens combattants et victimes de guerre, Mahamat Abali Salah, a exprimé mardi à Abéché, sa satisfaction après la présentation de plus de 300 armes à feu saisies par le comité mixte de désarmement.

"Il y a exactement deux mois, nous avons mis en place une structure dénommée comité mixte de désarmement et nous avons pris cette initiative dans le but d'exécuter les orientations données par le chef de l'Etat à Abéché il y a trois mois, visant à désarmer la population civile. Aujourd'hui, nous sommes venus pour suivre et évaluer cette mission", a déclaré le ministre.

D'après Mahamat Abali Salah, "la mission continue. En mois de deux mois, ils ont pu récupérer plus de 300 armes de tous les calibres". Il a félicité "non seulement le comité de désarmement, mais toutes les forces de défense et de sécurité qui ont contribué à cette mission, et toutes les autorités administratives en commençant par le gouverneur d'Abéché et les gouverneurs de toutes les provinces concernées, ainsi que la population civile."

"Il m'a été rapporté que beaucoup de ces armes ont été livrées. C'est à dire que la population, en obéissant les instructions de la haute hiérarchie, a livré les armes de guerre. Beaucoup de populations ont suivi cette instruction. Nous vous disons bravo, on est à vos côtés et nous allons vous soutenir", a indiqué le ministre.

"Un exploit"

Le gouverneur de la province du Ouaddaï, Ramadan Erdebou a affirmé que la présence du ministre rassure, réconforte et honore "quand on sait les évènements meurtriers entre différentes communautés qui se sont perpétués, et pour lesquels le ministre s'est personnellement investi pour le rétablissement de l'ordre public, pour l'instauration de l'autorité de l'Etat qui était lourdement menacé."

"Nous encourageons la commission mixte pour le travail abattu en un temps record. Plus de 297 armes de tous calibres ont été saisies des mains des civils. Cet exploit doit être salué, encouragé et apprécié", a ajouté Ramadan Erdebou.

Plusieurs individus arrêtés en possession illégale d'armes ont été arrêtés et vont être jugés. "Toutes les dispositions seront prises pour que les détenteurs d'armes répondent de leurs actes devant la justice", a assuré le procureur.

Le comité mixte de désarmement a été mis sur pied par un arrêté du 21 mai 2019  afin d'endiguer le phénomène de conflits intercommunautaires. Il couvre la zone Nord-Est du Tchad.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)