Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "une élite est nécessaire pour le développement de notre pays"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Mai 2019 modifié le 12 Mai 2019 - 06:30



L'Ecole Nationale d'Administration à N'Djamena. © Alwihda Info
L'Ecole Nationale d'Administration à N'Djamena. © Alwihda Info
L'Ecole nationale d'administration (ENA) et l'Université de N'Djamena ont organisé ce vendredi 10 mai au CEFOD, une conférence-débat axé sur le thème "Regards comparés sur le recrutement et la formation des élites administratives". 

La conférence s'est déroulée en présence notamment de Senoussi Hassana Abdoulaye, directeur de l'ENA et de Jean Michel Eymerie Douzans, professeurs à Sciences Po Toulouse, en France.

Plusieurs étudiants des Universités et des centres de formation professionnelle ont pris part à l'évènement.

"L'ENA est censée former l'élite, notre Université également. Dans ce partenariat entre l'Université de N'Djamena et l'ENA, nous avons souhaité développer une réflexion profonde sur le recrutement et la formation des élites de notre pays. Une élite est nécessaire pour notre administration, une élite est nécessaire pour le développement de notre pays", a souligné Senoussi Hassana Abdoulaye, directeur de l'ENA.

Jean Michel Eymerie Douzans, professeurs à Sciences Po Toulouse, a préconisé un recrutement à la fonction publique qui tient compte de la qualité de formation et des compétences.

Des échanges entre les étudiants et les panélistes ont permis d'évoquer les problématiques de l'ingérence politique dans la gestion administrative, du recrutement et de la formation des administrateurs.