Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : une maladie de pasteurellose signalée à l'Est


Alwihda Info | Par Abba Issa - 26 Août 2020



Un troupeau de moutons au Tchad. Illustration © Alwihda Info
Un troupeau de moutons au Tchad. Illustration © Alwihda Info
Le responsable du suivi-évaluation de la délégation de l'élevage et des productions animales de la province du Ouaddaï, Mahamat Adoum Seïd, a indiqué mercredi qu'une maladie de pasteurellose a été signalée dans les départements de Ouara, Abougoudam et Assounga, à l'Est du Tchad.

Selon lui, la maladie touche tous les animaux, sauf les équins. Elle coïncide avec la saison des pluies.

Des agents ont été déployés par la délégation de l'élevage et des productions animales dans les trois zones touchées.

Un comportement des éleveurs décrié

"Nos agents sont en train de vacciner et Dieu merci, il n'y a pas de cas de morts à signaler. (...) Le pasteurellose touche tous les animaux sauf les chevaux. En principe, les éleveurs eux-mêmes vont vacciner leurs animaux, dès le début de la saison des pluies. Quand un animal est vacciné, le vaccin doit être d'une durée de six mois", a-t-il dit.

Les éleveurs sont exhortés à ne pas acheter des produits ou médicaments vendus dans la rue pour soigner les animaux. "Quand l'animal est dans le coma, ils cherchent à traiter. Ils achètent les médicaments du marché. En principe, ils achètent les vrais médicaments. Ils sont là, à la pharmacie."

La maladie n'est pas transmissible, a précisé Mahamat Adoum Seïd.



Dans la même rubrique :
< >

Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)