Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo-Mauritanie : annonce d’une coopération dans le domaine portuaire


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Octobre 2021

Le président de la République togolaise Faure Essozimna Gnassingbe a achevé le 14 octobre 2021, une visite d’amitié et de travail de 24 heures à Nouakchott en Mauritanie.


Ce déplacement qui s’inscrivait dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre le Togo et la Mauritanie a été ponctué par un tête-à-tête entre Faure Gnassingbe et son homologue, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani. Et comme principale information à retenir de ce voyage présidentiel, l’annonce de l’établissement prochaine d’une coopération dans le domaine portuaire et celui de la pêche, entre les deux pays.

Cette coopération envisagée, s’explique selon le communiqué ayant sanctionné la visite, par les grands atouts dont disposent les deux pays dans ces domaines. De fait, si le Togo dispose du seul port en eau profonde de la sous-région, la Mauritanie pour sa part, a, une plateforme portuaire qui offre une position géographique privilégiée pour les navires au départ de l’Europe. Abordant des sujets d’intérêt, notamment la lutte contre la pandémie du coronavirus, Faure Gnassingbe et El Ghazouani ont rappelé à la communauté internationale, l’urgence de la mise à disposition des pays africains de vaccins nécessaires pour enrayer la pandémie qui a « sérieusement affaibli l’économie mondiale en général et celle africaine en particulier ». Ils ont aussi estimé que « l’une des conditions d’une reprise économique post Covid-19, rapide et durable, passait nécessairement par l’annulation de la dette des pays africains ».

Préoccupés par la violence dans la sous-région du Sahel et le risque de son extension vers les pays voisins, les deux chefs d’État ont réaffirmé « la nécessité d’un renforcement de l’engagement de la communauté internationale aux côtés du G5 Sahel dans sa lutte contre le terrorisme ». Les deux chefs d’Etat ont également abordé la question relative au changement climatique, dans la perspective de la COP26 et du Sommet des Leaders Mondiaux, prévus à Glasgow en Ecosse, en novembre prochain. Ils ont à cet effet, lancé un appel aux pays industrialisés afin de tout mettre en œuvre pour contribuer, de façon significative, à la réduction des gaz à effet de serre ainsi qu’à la promotion des énergies renouvelables.

La Mauritanie et le Togo, faut-il le rappeler, sont liés depuis avril 1975 par plusieurs accords relatifs aux échanges commerciaux, à la libre circulation des personnes et des biens, une convention de coopération économique, sociale, culturelle, scientifique et technique et un accord bilatéral de transport aérien scellé le 27 octobre 2017.
Enfin, il faut rappeler aussi que la dernière visite du président de la République togolaise en Mauritanie remonte en juillet 2018, lors de la 31ème session ordinaire de l’Union africaine (UA), au cours de laquelle il a été porté à la tête du conseil de paix et de sécurité de l’Union, après avoir été désigné six mois plutôt champion du Marché unique du transport aérien africain (MUTAA), lors du 30ème sommet de l’Union en janvier 2018 à Kigali au Rwanda.