Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : les professionnels de médias outillés sur la contribution du volontariat au développement du pays


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 10 Septembre 2019 modifié le 10 Septembre 2019 - 14:57


Illustration. © DR
Illustration. © DR
Lomé - Une trentaine de journalistes nationaux prennent part depuis ce lundi 9 septembre 2019 à Lomé, à un atelier de formation sur le volontariat national et ses réalités.

Cette rencontre de deux jours est organisée par l’Agence nationale du volontariat au Togo (ANVT), sous le parrainage du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse.

L’objectif poursuivi est d’amener les participants à disposer d’une connaissance et d'une compréhension améliorée du sens et de la particularité du terme « volontariat ». Il s’agit concrètement de clarifier le concept du volontariat, ses nuances avec le bénévolat.

Présenter la trajectoire de vie du volontariat au Togo, le cadre stratégique d’intervention du volontariat national notamment les types de volontariat avec leurs objectifs et leurs cibles. Ainsi que les moyens d’accès aux structures de volontariat et enfin, partager avec les participants les principaux chantiers vers lesquels se porte l’ANVT.

« Depuis trois ans nous avons pensé qu’il était important de créer ce cadre d’échanges avec les journalistes en tant que communicateurs et organes de relais d’informations en l’endroit de la population en ce sens que le volontariat est déjà dans les pratiques africaines d’une façon informelle, mais depuis bientôt 10 ans, le gouvernement togolais a pensé à institutionnaliser et à mettre en place une agence de volontariat au Togo qui fait du travail sur le terrain. Donc l’idée c’est d’outiller les professionnels des médias pour améliorer leurs connaissances sur ce que nous faisons », a confié Omar AGBAGBA, Directeur Général de l’ANVT.

Il sera également question, a ajouté le Directeur de l’ANVT d’échanger avec les participants sur la contribution du volontariat dans l'atteinte des Objectifs de développement durable, sa contribution dans la réalisation du Plan national de développement (PND 2018-2022) ainsi que son rôle dans le processus de décentralisation en cours. 

« Il est important qu’à l’issue de cette formation les journalistes puissent mettre en exergue dans leurs colonnes et émissions, l’élément important du volontariat togolais qui est une référence en Afrique et dans le monde », a-t-il ajouté.  

Notons que depuis sa création en 2014, l’ANVT a mobilisé plus de 3 000 volontaires de compétences, 21 volontaires internationaux de réciprocité, 10 894 volontaires d’engagement citoyen et 608 volontaires seniors.