Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Afrique : La CAF commente et soutient le discours du Président de la FIFA au Conseil de l'Europe


Alwihda Info | Par APO - 30 Janvier 2022

La CAF apprécie le partenariat et l'engagement de la FIFA et du Président Infantino pour le développement et la croissance du football en Afrique et dans le monde.


Afrique : La CAF commente et soutient le discours du Président de la FIFA au Conseil de l'Europe. © DR
Afrique : La CAF commente et soutient le discours du Président de la FIFA au Conseil de l'Europe. © DR
Le président de la Confédération Africaine de Football ("CAF"), Dr Patrice Motsepe, a reçu des appels téléphoniques de nombreux présidents de fédérations africaines de football soutenant le discours que le Président de la FIFA, Gianni Infantino, a prononcé au Conseil de l'Europe le mercredi 26 janvier 2022. Ce discours était en droite ligne des résolutions prises antérieurement par la CAF. 

Plusieurs commentateurs semblent malheureusement avoir mal compris et mal interprété le discours du Président Infantino. Il a en substance déclaré que le football est l'un des outils qui devrait contribuer au développement économique et social et à l'amélioration de la situation de nombreux Africains, et constituer un levier pour offrir un avenir meilleur et plus de dignité à de nombreuses personnes sur le continent africain. Le président Infantino n'a pas dit que la Coupe du monde de la FIFA organisée tous les deux ans empêcherait les Africains de traverser la Méditerranée. 

Les dirigeants des associations de football membres de la CAF de 54 pays africains ont, lors de réunions passées, exprimé leur soutien unanime à la tenue de la Coupe du Monde de la FIFA tous les deux ans, en raison justement des bénéfices et du soutien qu'elle offre au développement de l'Afrique et de tous les pays dits émergents. 

La CAF et la communauté du football africain sont conscientes que si les gouvernements africains, les entreprises et investisseurs nationaux et internationaux, tous les partenaires notamment sociaux du développement ne contribuent pas de manière significative à fournir une éducation de qualité, des emplois, des services de santé et des infrastructures pour offrir un avenir meilleurs aux plus démunis, en particulier aux quelque 300 millions de jeunes africains âgés de 15 à 25 ans ; l'Afrique connaîtra des périodes d'instabilité et de soulèvements politiques et sociaux constants et durables. Et la migration de millions de personnes à la recherche d'un avenir meilleur à l'intérieur et à l'extérieur du continent africain se poursuivra. 

C'est dans ce contexte que le football est considéré en Afrique comme un outil et un partenaire important pour les gouvernements, les investisseurs, les philanthropes et pour la communauté du football national et mondial. Il est capable de contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations vivant dans le besoin, et à la construction d'un avenir inclusif et brillant pour les populations d'Afrique et en particulier pour les jeunes. 

La CAF apprécie le partenariat et l'engagement de la FIFA et du Président Infantino pour le développement et la croissance du football en Afrique et dans le monde.