Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANALYSE

Algérie et polisario : un mariage incestueux


Alwihda Info | Par Farid Mnebhi - 26 Février 2012


Algérie et polisario : un mariage incestueux
Tout d’abord, il serait opportun de dire aux lecteurs que le polisario est une organisation séparatiste, née d’un litige frontalier entre le Maroc et l’Algérie, de la volonté de ce dernier d’avoir une ouverture sur l’Atlantique et de s’ériger en leader du africain et arabe. Le tout sur fond de conflit est-ouest de la guerre froide, qui appartient depuis bien des années à l’histoire.
Cette organisation, qu’est le polisario s’est autoproclamée, avec l’aide de ses parrains algériens, comme le parti de la pseudo RASD, où seul un système politique totalitaire extrémiste au plan idéologique et un parti unique ont droit de cité. Toute opposition est systématiquement réprimée ou éradiquée physiquement.
De plus la totalité des activités sociales des camps de des séquestrées de Tindouf sont contrôlées par les services de sécurités algériens et les milices polisariennes.
La vie dans ces camps rappelle celles qui prévalent à Cuba ou en Corée du Nord. Les aides alimentaires occidentales sont détournées par le régime algérien et la direction du Polisario, laissant les réfugiés sahraouis dans des conditions humanitaires et sanitaires très précaires.
C’est pourquoi, nombre d’ONG’s ont appelé récemment la communauté internationales à procéder une enquête sur ces détournements et sur les conditions de vie dans les camps de la honte de Tindouf et mettre un terme aux souffrances de ces populations.
Il est également utile de rappeler que l’Algérie, en sa qualité de pays d’accueil, est l’unique responsable de la situation qui prévaut dans les camps de Tindouf.
En effet, en offrant le gîte, il lui incombe de veiller à ce que la population qui y est établie jouisse de tous ses droits. Ce qui est loin d’être le cas.
De plus, pour preuve flagrante de l’implication directe de l’Algérie dans les détournements de l’aide destinée aux populations sahraouies séquestrées, il y a lieu de citer le refus de l’Algérie, et de ses affidés du polisario, de procéder au recensement des populations établies à Tindouf. Ce refus n’ayant pour seul objectif inavouable que de perpétuer les pratiques de détournement des aides humanitaires et ce, grâce à une exagération du nombre des réfugiés.
N’y a-t-il pas là un étonnant paradoxe : cette Algérie même, qui utilise l’argent de ses contribuables afin de financer l’armement du polisario et les appuis diplomatiques, occulte l’aspect humanitaire, au demeurant prioritaire dans un tel cas de figure.
L’Algérie n’a-t-elle pas mieux à faire au plan interne ? La situation politique, économique et sociale est catastrophique. Plusieurs partis politiques appellent au boycott des législatives de mai prochain, les kabyles brulent leur carte d’électeurs, la population algérienne souffre de la mal vie, du manque d’emploi, de nourriture, de gaz et d’électricité, de soin, de sécurité et de tant d’autres choses pour vivre dans la dignité.
Mais tant que l’oligarchie militaro-civile qui gouverne aujourd’hui l’Algérie restera en place, le peuple algérien souffrira.
Seul son départ pourrait donner espoir aux algériens et permettre l’édification d’un Maghreb Arabe Uni comme l’ont rêvé nos grands parents et parents pour le bien de tous les peuples de la région.
Aux militaires algériens de rentrer dans leurs casernes et de ne plus soutenir des causes créées de toutes pièces pour s’en mettre plein les poches. Son mariage avec le polisario est incestueux car tout simplement de sa création.



1.Posté par Setamir le 19/03/2012 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
« Farid Mnebhi pour Israël-flash »: Farid ou Moshé?

Une lecture de ses articles nous donne une idée sur la personnalité de ce FARID MNEBHI. Lisons d’abord cet extrait titré « Réaction à l’article du Prince Moulay Hicham », cousin du roi Mohammed VI, surnommé le Prince ‘rouge’, en raison de son engagement pour une démocratisation du régime politique marocain, devenu une source « d’inspiration pour de nombreux marocains cultivés, comme les militants du mouvement de 20 février»:

« Qu’il me soit permis de réagir, comme tout citoyen marocain, … à l’article du prince Moulay Hicham [L’allégeance entre pratique démocratique et pratique théocratique], comme l’ont très bien fait Messieurs … Qu’il sache que la bey’a, acte d’allégeance, au Maroc constitue le ciment qui unit le Roi à Son peuple. Que cet acte se perpétue et se transmet de génération en génération… la cérémonie formelle de l’allégeance… sont parties intégrantes des institutions du Royaume du Maroc. Cette pratique ancestrale est capitale dans la «stratégie de légitimation du système politique marocain» … De plus, cette cérémonie a été instituée par le Prophète Sidna Mohammed au VIIe siècle, car sans bey’a, aucun acte religieux et politique n’est légitime… Par ailleurs l’allégeance et le Serment de la Marche Verte se doivent d’être transmis à nos descendants. … qui sont des éléments fondamentaux de notre identité nationale. Enfin, je me permets de rappeler à votre Altesse que vous avez signé l’acte d’allégeance … Que déduire de votre intervention sur la bey’a ? Je vous laisse seul pour me trouver la réponse et avec tous mes respects, Votre Altesse ».

Comme si le roi avait besoin d’une aide et en l’occurrence de celle Mnebhi. On déduit qu’il n’est pas ce qu’il veut montrer être mais un vulgaire courtisan qui propose ses « capacités » et sa « prédisposition » à servir bassement non pas au roi seulement, ce qui serait normal, mais au regard à certains de ses faits à des milieux ennemies aussi du Maroc. (Voir plus bas la preuve)

Ses articles confirment bien nos propos sur sa personnalité. Ses textes – qui visent en particulier l’Algérie – sont un tissu de mensonges et de contre-vérité. Il ne fait que dénigrer et fausser la réalité. On y constate de récurrents souhaits d’un chaos et incitation à la révolte. Une obsession maladive qui relève plutôt de la pathologie. En revanche, les algériens adoptent envers son genre une attitude plus mesurée en les ignorants souvent.

Avec ses travers, franchement, il ne rend service ni à son roi ni à son pays. On soupçonne même, et fortement, qu’il est en intelligence avec les milieux sionistes. Il suffit de constater les sites choisis par Mnebhi pour la publication de ses articles et commentaires.

Au regard de quelques-uns de ses titres ont saisi parfaitement la « spécialité » de l’auteur et sa mission : « USA : Manhasset : l’Algérie en désarroi et le polisario en ordre dispersé », « Afrique du Nord : L’Algérie en perdition », «Algérie / « printemps arabe » – Le peuple donnerait-il des angoisses aux militaires algériens ? », « Algérie – Un printemps arabe en cours dans les camps de Tindouf en Algérie », « Déliquescence de l’Etat algérien et provocation d’Alger », « La schizophrénie des généraux algériens envers le Maroc », « Le Maroc en mouvement et l’Algérie dans l’inertie totale », «Une pantalonnade algéro-polisarienne historique en Libye », «Une belle déculottée pour le mouvement du 20 février et ses ‘phagocyteurs’ », « Printemps arabe » : Quoi pour l’Algérie ? », « Exclusif : enlèvement d’occidentaux à Tindouf, le billard à trois bandes DRS-AQMI-DGSE » etc. etc.

Vous savez sur quels sites ce MNEBHI publie ses articles anti-algériens? Cliquez ICI :

http://www.israel-flash.com/category/international/pays-du-maghreb/algerie/#axzz1pSKZyM5u

En précisant à la fin de chaque article « Farid Mnebhi pour Israël-flash », il ne peut pas dire que l’on a repris ses articles. Il est donc au service du sionisme ! C’est un manipulateur, médiocre en plus. Son genre a un qualificatif. Ils sont méprisés même par ceux qui les emploient.

Un autre trait de sa personnalité est qu’il est aussi grossier et mal élevé. Observez sa réponse à un certain « Armo » blogeur qui lui a donné une réponse qu’il n’a pas acceptée : « Armo, je suis avec tes sœurs et ta mère. On s’amuse beaucoup. Ma réponse te satisfait-elle ? N’oublie pas que c’est toi qui m’a provoqué, alors encaisse m’a réponse. Salut. » (Voir le lien)
http://www.sxminfo.com/maroc-mise-au-point-par-farid-mnebhi/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.