Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Au Togo, l’octroi des 20% de marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs est opérationnel


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 30 Mars 2018 modifié le 30 Mars 2018 - 17:17


Des jeunes togolais. Crédits : sources
Des jeunes togolais. Crédits : sources
Lomé - Un boulevard est ouvert pour l’entreprenariat des jeunes et des femmes sur toute l’étendue du territoire togolais. La mesure spéciale d’octroi de 20% des marchés publics à cette couche de la société est en bonne voie.

Les cadres de l’administration et la Task Force mise en place par le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé, se mobilisent et mènent d’intenses actions pour une réussite parfaite de cette initiative présidentielle. Les bénéficiaires quant à eux sont déjà aux portes.

C’est le tableau peint par Victoire Dogbé, Réckya Madougou, Malik Natchaba et Kodjo Adédzé, respectivement Ministre en charge de l’emploi des jeunes, Conseillère spéciale, Conseiller technique du Chef de l’Etat et Commissaire général de l’OTR, lors d’une sortie médiatique à l’Office Togolais des Recettes. Selon la ministre, plusieurs actions sont déjà menées.

Les conférenciers ont ainsi révélé les avancées réalisées dans la mise en œuvre de cette mesure importante du mandat social du Président de la République SEM Faure Gnassingbé. Entre autres, le 1er février 2018, un décret a été pris en Conseil des ministres formalisant ainsi la mesure en droit positif, un plan de communication a été défini et un dispositif de mise en œuvre a été installé au Ministère de l’Économie et des Finances pour le paiement rapide des prestations réalisées dans le cadre de cette mesure.

Les types de marchés à attribuer aux jeunes et femmes entrepreneurs ciblés ont été définis et rendus publics pour une large information des potentiels bénéficiaires.  Dans le même élan, toutes les administrations et les sociétés d’Etat ont envoyé la liste des marchés réservés aux jeunes et femmes entrepreneurs ont expliqué la ministre, la conseillère spéciale et les autres orateurs. Le montant desdits marchés s’élève à 26,4 milliards de Fcfa. Ce montant atteindra les 40 milliards Fcfa prévus avec les responsables de passation de marchés des établissements publics qui s’activent à les identifier et à les transmettre.

Dans une logique d’interaction avec la cible, un site Internet a été lancé et des actions de sensibilisation menées à l’endroit de différents acteurs de la chaîne de mise en œuvre de l’initiative présidentielle pour les jeunes et les femmes.

Toutes ces actions ont déjà motivé plusieurs jeunes entrepreneurs à se diriger vers le guichet unique créé pour la circonstance.