Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Avons-nous le droit de cautionner le mensonge des algéro-polisariens ?


Alwihda Info | Par Farid Mnebhi - 31 Juillet 2015 modifié le 31 Juillet 2015 - 15:21



Avons-nous le droit de cautionner le mensonge des algéro-polisariens ?
Une des agences de Renseignement les plus performantes et crédibles au monde, "Koan Cho" informe, dans son dernier rapport officiel 2015 relatif à la lutte contre le terrorisme, titré "Kokusai Terrorismu Youran 2015" , que Tindouf est le centre des rapts de touristes étrangers dans la zone saharienne algérienne.
Aussi, l'Agence japonaise de Renseignement a-t-elle décidé d'inscrire la région de Tindouf comme un territoire à très haut risque, révélant au passage les liens étroits entre les terro-polisariens, Al-Qaïda en Péninsule Arabique (AQPA), Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) et de multiples autres mouvements terroristes installés sur le territoire algérien et dans la bande sahélo-saharienne.
Un phénomène que les renseignements japonais ont constaté depuis l'année 2011 et qui va crescendo avec l'installation sur le territoire algérien des partisans de DAESH et la montée en puissance de la menace terroriste dans le monde.
Un rapport officiel qui émane d'une agence gouvernementale sous tutelle du Ministère japonais de la Justice serait difficilement contestable puisque cette même agence est chargée de la sécurité nationale sur le territoire japonais mais également à l'étranger.
En conséquence, est-il sérieux et tolérable de soutenir une organisation terroriste, le polisario, qui s'acoquine avec des mouvements terroristes et de donner l'amen à un pays, comme l'Algérie, qui l'instrumentalise à des fins de nuire à la stabilité, à la sécurité et à l'intégrité territoriale de ses voisins pour tenter vainement de s'imposer sur la scène africaine et internationale ?
Farid Mnebhi.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 23:59 Voilà pourquoi les États-Unis soutiennent Israël