Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Barka Michel : "pas d'abattement, même si c'est 2% ; des gens se sucrent sur l'argent de la douane"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 9 Janvier 2018 modifié le 9 Janvier 2018 - 00:12


Barka Michel de l'Union des syndicats du Tchad a réagi à la sortie de la rencontre de ce lundi avec le gouvernement.


Barka Michel de l'Union des syndicats du Tchad. Alwihda Info
Barka Michel de l'Union des syndicats du Tchad. Alwihda Info
Barka Michel de l'Union des syndicats du Tchad :
Le gouvernement est venu avec des nouvelles propositions mais ces propositions n'ont pas été discutées dans la mesure où nous ne sommes pas d'accord sur le principe même de l'abattement. Tant que nous n'avons pas une réponse claire sur cette question, il sera difficile qu'on discute des propositions du gouvernement. Il y a eu des propositions du gouvernement, il est important qu'on en discute avec nos différentes bases. Mais sachez qu'aucune discussion n'a eu lieu sur les propositions que le gouvernement a eu à faire ce matin.

C'est une queue de poisson dans la mesure où l'on a pas évolué. Nous sommes venus avec une chose, ont pensait que le gouvernement allais nous faire une autre proposition puisque la dernière fois, lorsqu'on s'est retrouvé, nous avons dit au gouvernement que nous ne sommes pas d'accord avec les abattements des salaires. C'est clair ? Nous on aurais souhaité que le gouvernement vienne avec des propositions pour dire qu'il laisse tomber les abattement et qu'on discute d'autres possibilités d'améliorer les recettes et de maitriser les dépenses.

Pour nous, le gouvernement n'a rien proposé de concret. S'il qualifie de concret les propositions de ce matin, je vous dit que nous n'avons pas voulu regarder simplement parce que nous ne sommes même pas d'accord de discuter sur ce qu'il a proposé. Le gouvernement a donné de nouveaux abattements que nous rejetons. Nous ne voulons même pas d'abattement, même si c'est 2%. Pas d'abattement, on a d'autres possibilités. Il y a des gens qui se sucrent sur l'argent des cartes d'identité, passeports, que sait-je encore, au niveau de la douane vous savez comment les gens s'amusent avec l'argent, les impôts et tout. Pourquoi voulez-vous qu'on fasse des abattements de salaires ? Il y aura une autre rencontre dans les jours à venir.