Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Burundi : le bitumage de la RN15, financé par la Banque africaine de développement, améliore l’accès aux services de base pour près d’un demi-million de personnes


- 18 Décembre 2020


African Development Bank Group (AfDB)
Télécharger le logo

Les travaux de la phase II du Projet (http://bit.ly/3mr5X7v) d’aménagement et de bitumage de la route Gitega-Nyangungu-Ngozi (section Gitega-Nyangungu) débutés en 2012, prendront fin ce 31 décembre 2020. La réalisation de ce projet a permis d’améliorer l’accessibilité aux services de base pour environ 465 000 habitants, selon un rapport publié le 3 décembre 2020 dernier par la Banque africaine de développement (https://www.AfDB.org/).

Le projet a été financé à hauteur de 46,7 millions de dollars américains par la Banque, répartis en un premier don de 10,7 millions de dollars du Fonds africain de développement et un second de 36 millions de dollars de la Facilité en faveur des États fragiles (FEF).

« Les travaux de la route Gitega-Ngozi, sur le tronçon Gitega-Nyangungu, et du parking pour les poids lourds à Gitega, sont terminés ainsi que les travaux supplémentaires de rénovation et de bitumage de 4,4 kilomètres de voiries à Gitega. La construction des sept ponts piétonniers est achevée », souligne le rapport de la Banque, ajoutant que les activités restantes concernent des travaux connexes et additionnels.

La réalisation du projet, qui a notamment réduit le temps de parcours des usagers de la RN15, facilite, à ce jour, la circulation des biens et des personnes le long de la route Gitega-Nyangungu-Ngozi. L’accessibilité des populations aux services de base, qu’il s’agisse des marchés, des centres de santé, des écoles ou encore de l’eau potable, s’est également améliorée.

En effet, la réduction du temps de transport moyen entre Gitega et Ngozi est significative, passant de 4h en 2010 à 1h30 en 2017. Les coûts d’exploitation des véhicules ont aussi baissé pour atteindre 41 centimes de dollar par kilomètre en 2017, contre 57 centimes en 2010. Du coup, les habitants de la zone d’influence du projet, située à moins de deux kilomètres d’une route carrossable, en toute saison, étaient au nombre de 465 000 en 2017, contre 116 250 en 2010.

La mise en œuvre du projet a consisté au bitumage de 50 kilomètres de route ; l’aménagement de 8,4km de voiries en bicouche et 26,7 kilomètres de pistes pavés ; la réhabilitation de 30,6km de piste en terre ; la construction de sept ponts piétonniers, la sensibilisation de 200 000 personnes (sur une cible de 150 000) à la sécurité routière, à la protection de l’environnement et au virus du SIDA.

Le projet a permis d’aménager et de construire des infrastructures commerciales et un parking destiné aux poids lourds à Gitega, ainsi que la voirie de Gitega. Dans le cadre du projet,16 associations féminines ont pu bénéficier de cinq machines combinées de décortiqueuses de riz, six concasseur /broyeurs de maïs et six égreneuses/batteuses de maïs

Quelque 500 emplois auront été créés grâce au projet d’aménagement et de bitumage de la RN15 au Burundi, indique, en conclusion, le rapport de la Banque africaine de développement.

Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).


Source : https://afdb.africa-newsroom.com/press/burundi--le...