Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

CIRGL-SADC : un sommet extraordinaire sur la situation en RDC à Brazzaville


Alwihda Info | Par Olive Jonala - 24 Décembre 2018 modifié le 24 Décembre 2018 - 19:32

Sur invitation du président congolais et président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) les chefs d’Etat de cette organisation et ceux de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) se retrouvent à Brazzaville, le 26 décembre 2018 pour un sommet extraordinaire.


Sommet de la CIRGL en Angola (Photo d'archives)
Sommet de la CIRGL en Angola (Photo d'archives)
Ce sommet qui sera consacré à la situation en République Démocratique du Congo a constitué le mobile d’une tournée sous régionale du ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso. Le diplomate congolais a notamment rencontré le chef d'Etat namibien, Hage Geingold, président en exercice de la SADC, après Kigali, Kampala, Windhoek et Pretoria, sans oublier Luanda.

La situation en RDC préoccupe les autorités congolaises de Brazzaville à cause, entre autres, des réfugiés. Déjà, la semaine dernière, Brazzaville a accueilli environ 7 000 personnes, en une semaine, en provenance de Maï-Ndombe en RDC à la suite des affrontements inter communautaires.

A l’évidence, les chefs d’Etat de de Gouvernement de la CIRGL et de la SADC qui se réunissent à quatre jours des élections en RDC devront évoquer ce rendez-vous capital qui concentre toute les attentions dans la sous-région en Afrique. Le souci collectif sera sans doute de voir des élections se dérouler dans un climat apaisé en RDC. Il va de soi que les autorités de la RDC saisiraient cette occasion pour rassurer aussi bien leurs pairs de la sous-région que leurs compatriotes sur le caractère apaisé des élections du 30 décembre prochain.