Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun/CVUC : Aboubakar Abbo, candidat à la présidence du bureau national


Alwihda Info | Par - 26 Octobre 2020

Le maire de Belel, dans la région de l’Adamaoua, a présenté officiellement sa candidature à l’occasion de la conférence de presse tenue ce 26 octobre 2020 au Cercle municipal de Yaoundé.


Aboubakar Abbo : son projet remporte l’adhésion des magistrats municipaux des dix régions du Cameroun.
Aboubakar Abbo : son projet remporte l’adhésion des magistrats municipaux des dix régions du Cameroun.
Une nouvelle impulsion se profile à l’horizon de l’Association des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC). Il s’agit de faire des communes, de véritables moteurs de croissance et des CVUC, une Association proactive. En prélude à l’élection du nouveau bureau national des CVUC qui aura lieu à Yaoundé le 3 novembre 2020, le maire de Belel Aboubakar Abbo Wakili, dans la région de l’Adamaoua a donc officiellement présenté sa candidature au cours d’un point de presse très couru. Il a saisi l’occasion pour échanger avec les hommes de médias sur sa vision et son programme d’action en quatre axes, à la tête des CVUC pendant les cinq prochaines années. Un projet qui remporte l’adhésion des magistrats municipaux issus de dix régions du Cameroun, parmi lesquels, le dynamique maire de la ville de Dschang dans la région de l’Ouest, Jacquis Kemleu Tchabgou.
Président du bureau régional des CVUC Adamaoua depuis 2015, Aboubakar Abbo Wakili veut ériger cette Association en un acteur fiable du processus de décentralisation en cours au Cameroun. Il entend partager et implémenter au niveau national, l’expérience régionale qui lui a permis d’instaurer le concept d’une conférence régionale de maturation des projets communaux et de mobilisation des ressources, et qui a connu un grand succès, avec des retombées positives en faveur des populations locales de l’Adamaoua, pour plus de 13 milliards de FCFA mobilisés.
Le maire de Belel justifie sa candidature « parce qu’il est indispensable de maitriser les défis propres aux missions de défense des intérêts des collectivités et de leur accompagnement dans un monde où celles-ci dont désormais appelées à peser chaque jour aux côtés des Etats ».
Administrateur civil principal né à Belel, une localité du département de la Vina, dans la région de l’Adamaoua Aboubakar Abbo Wakili est un magistrat municipal qui se passionne pour les questions de décentralisation. Il est convaincu que toutes les communes du Cameroun disposent de ressources nécessaires pour se développer. Diplômé de l’Ecole d’Administration et de Magistrature (ENAM), section économie et finances, il a suivi une formation à l’IAP à Paris en France, sur la maitrise des dépenses publiques. Il est par ailleurs titulaire d’un master II en management des collectivités décentralisées, obtenu à l’Institut Supérieur de Management Public (ISMP). Il occupe depuis le 9 juin 2017, les fonctions de PCA de Cameroun Railroad (Camrail), après avoir servi dans les services du Premier ministre comme chef de cellule des affaires financières et budgétaire, entre 2003 et 2017.