Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun: Cimencam soutient les prestataires de l'Etat


Alwihda Info | Par - 19 Février 2019 modifié le 19 Février 2019 - 16:26

Une convention de partenariat a été la signée le 18 février 2019 à Yaoundé entre le ministère de l’Habitat et du Développement urbain et la société citoyenne Cimencam, avec pour objectif final d’alléger à la fois, le poids et les coûts des ouvrages de l’ordre de plus de 40%.


Soutenir la politique du gouvernement à travers la réduction substantielle des coûts de construction des logements sociaux.
Soutenir la politique du gouvernement à travers la réduction substantielle des coûts de construction des logements sociaux.
Cette convention intervient au terme des multiples descentes sur les chantiers en cours, dans les villes de Douala, Yaoundé, Garoua et Maroua, entreprises par le ministre de l’Habitat et du Développement urbain Mme Célestine Ketcha Courtès. Elle constitue ainsi un véritable ouf de soulagement pour les prestataires de l’Etat. Ces derniers avaient du mal à parachever les grands travaux de construction en cours dans le pays.
Dans un souci de mise en œuvre efficace de la vision des pouvoirs publics concernant l’habitat social pour tous, et en conformité avec les Objectifs de Développement Durable (ODD), le ministère de l’Habitat et du Développement urbain, s’est lancé depuis plusieurs années déjà, dans un programme de construction de 10 000 logements sociaux au Cameroun. Ce programme a été évalué lors des multiples visites de travail, effectuées par le tout nouveau ministre Célestine Ketcha Courtès, dans les régions du pays. Au terme de ses échanges avec les prestataires, le constat s’avère inquiétant : des chantiers tournent à bas régime, lorsque certains sont purement et simplement à l’arrêt faute de matériels et ou de financements.
Face à toutes les difficultés rencontrées par les entreprises adjudicataires des grands chantiers, notamment en matière de ciment, qui représente parfois plus de 40% d’un marché, le gouvernement a opté d’établir un partenariat stratégique, les « Cimenteries du Cameroun », Cimencam, leader du marché premier au Cameroun et dans la zone Cemac. Il s’agit de soutenir la politique du logement à travers la réduction substantielle des coûts de construction des logements sociaux décents, ainsi que des travaux d’aménagements urbains en faveur des populations locales.
Le directeur général des Cimenteries du Cameroun, Benoît Galichet, réaffirme de ce fait, l’engagement citoyen de la filiale du Groupe Lafarge Holcim, qu’il dirige au Cameroun. Cette convention qui a une durée de trois ans renouvelable entrera en vigueur dans trois mois exactement, à compter de sa date de signature, ce lundi 18 février 2019, après la mise en place d’un comité mixte, Minhdu–Cimemcam, chargé à la fois de l’élaboration et de la valorisation des plans d’actions annuels et du suivi-évaluation des obligations contractuelles de cette convention.