Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun : Epidémie de conjonctivite en cours


Alwihda Info | Par - 28 Octobre 2023


Une épidémie de conjonctivite infectieuse est en cours au Cameroun, a annoncé le 28 octobre 2023 le ministère de la Santé. Une infection qui se révèle très contagieuse. La précaution est de mise.


« Une épidémie suspecte de conjonctivite sévit en ce moment dans notre pays, avec des clusters dans les écoles. Je vous recommande l'observance des mesures de santé publique et éviter surtout de vous frotter les yeux avec les mains. En cas de complication, rendez vous à l'hôpital », a annoncé dans un tweet samedi, le ministre de la Santé Publique du Cameroun, Manaouda Malachie.
 
La conjonctivite est une inflammation de la membrane recouvrant la face antérieure de l’œil et l'intérieur des paupières. Elle peut être provoquée par un virus (conjonctivite virale), une bactérie (conjonctivite bactérienne), une allergie (conjonctivite allergique) ou une irritation.
 
Les épidémies de conjonctivite sont généralement causées par des virus très contagieux qui se transmettent lors de contacts rapprochés entre personnes. Ils survivent plusieurs heures dans l’environnement extérieur et peuvent se transmettre de manière indirecte via des objets contaminés tels que poignées de porte, ustensiles, mouchoirs, serviettes, etc.
 
La conjonctivite provoque une rougeur de l’œil et peut être accompagnée des symptômes suivants : démangeaison, écoulement clair ou purulent, paupières collées, vision floue. Si ces symptômes apparaissent, il est conseillé de consulter rapidement son médecin traitant.
Selon les ophtalmologues, nos mains sont le principal vecteur de propagation de la maladie. Il est donc essentiel de les laver très régulièrement, en particulier à l’aide d’une solution hydro-alcoolique ou du savon.
 
« Gardez à l’esprit que le virus est très résistant ! Une fois déposé sur une surface, il peut y survivre jusqu’à trois semaines, soit le temps nécessaire pour qu’une autre personne, en touchant cette même surface, soit contaminée. Une épidémie de conjonctivite peut alors se développer très rapidement. Evidemment, vos larmes et votre salive sont également contaminées. Celles-ci, une fois en contact avec un mouchoir ou un linge, y ont déposé le virus, ce qui en fait de nouveaux vecteurs de propagation de l’infection vers d’autres personnes », conseille un médecin à l’hôpital régional de Garoua.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)