Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun/Fecafoot : la candidature de Samuel Eto’o validée


Alwihda Info | Par - 26 Novembre 2021

La commission électorale a rendu publique, ce jeudi 25 novembre 2021, la liste des candidatures au poste de président de la Fédération camerounaise de football.


Au total six candidatures sont finalement retenues. Par contre, deux dossiers ont été rejetés, dont celui de l’ancien international Emmanuel Maboang Kessak, redevable d’une forte somme d’argent à la fédération.

Ainsi, pour avoir été constitués conformément aux prescriptions de la directive N°004/CE/PDT du 15 novembre 2021 relative à l’élection du président et de membres du comité exécutif de la Fecafoot, les dossiers de Samuel Eto’o Fils, Jean Crépin Soter Nyamsi, Jules Denis Onana, Justin Tagouh, Seidou Mbombo Njoya et Zacharie Wandja sont validés. Des huit postulants de départ, seuls les dossiers de Manuel Boyomo pour « défaut de production des lettres de parrainage requises, 2 lettres produites sur 10 », et de l’ex international camerounais Emmanuel Maboang Kessak, en raison d’un « avis défavorable de la commission d’éthique: le concerné est redevable de la somme de 4.462.750 FCFA à la Fecafoot», ont été invalidés par la commission électorale dirigée par le magistrat Gilbert Schlick.

L’élection à la Fecafoot est prévue le 11 décembre 2021. Il s’agira, pour les 76 délégués régionaux, de choisir de nouveaux responsables qui vont, au cours des quatre prochaines années, présider aux destinées du football camerounais. Seidou Mbombo Njoya, en poste depuis 2018, est de nouveau en course. Lui qui a vu son bail écourté par le Tribunal arbitral du sport, suite à une plainte de clubs qui dénonçaient des irrégularités dans le processus électoral l’ayant conduit à la tête de la fédération. Samuel Eto’o Fils, l’ancien attaquant vedette de l’équipe nationale du Cameroun est en lice.

Le quadruple Ballon d’or africain, double vainqueur de la CAN et des Jeux olympiques 2000 se positionne en effet comme un candidat sérieux au trône. Son programme vise à redonner ses lettres de noblesse au football camerounais. Jules Denis Onana, défenseur solide au Mondial 90 en Italie, quand le Cameroun avait créé la sensation en atteignant les quarts de finale d’une coupe du monde, une première pour une sélection africaine, refuse de jouer les trouble-fête. Idem pour Jean Crépin Soter Nyamsi, l’homme d’affaires Justin Tagouh, ou Zacharie Wandja. Ce qui augure d’un scrutin passionnant, dans un climat très tendu.

La commission électorale, composée en outre de Me Solange Mbatonga à la vice-présidence, Walid Abdoulaye au poste de rapporteur, Bifouna Ndongo et Me Ntamack Pondy comme membres, a par ailleurs publié la liste des candidats aux postes de membres du bureau du comité exécutif de la Fecafoot. Il s’agit des candidats représentant les ligues régionales, des candidats représentant les clubs de football, et des candidats représentant des corps de métiers.