Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun : La BEAC donne jusqu’au 31 mai aux populations du Septentrion à changer les billets de gamme 1992


Alwihda Info | Par - 29 Mai 2024


L’Afrique centrale est actuellement engagée dans un processus de modernisation de sa monnaie. Dans cette perspective, la Banque des Etats de l'Afrique Centrale (BEAC) a récemment publié un communiqué demandant aux populations des régions du Nord, de l'Extrême-Nord et de l'Adamaoua du Cameroun de changer les billets de banque de la gamme 1992 avant le 31 mai 2024.


Cameroun : La BEAC donne jusqu’au 31 mai aux populations du Septentrion à changer les billets de gamme 1992
Selon ce communiqué, les habitants des régions concernées doivent se rendre dans l'agence située à Garoua pour procéder à cet échange. La BEAC insiste sur le fait qu'après cette date limite, aucun billet ne sera accepté nulle part.
 
Cette décision s'inscrit dans une volonté d'améliorer la stabilité financière du pays. En effet, les billets en circulation depuis 1992 peuvent présenter certains problèmes techniques et sécuritaires. Par conséquent, il est nécessaire d'introduire une nouvelle série qui répondra aux normes internationales en vigueur.
 
Le processus d'échange est relativement simple : il suffit aux détenteurs des billets obsolètes de se rendre à l'agence spécifiée avec leurs pièces d'identité et les billets à échanger. Les agents sur place vérifieront leur authenticité et procèderont à l'échange contre lanouvelle série de billets en circulation. Il est important de noter que cet échange est gratuit et ne nécessite aucun frais supplémentaire pour les détenteurs des vieux billets.
 
Cette initiative vise également à lutter contre la contrefaçon et le blanchiment d'argent, en renforçant la sécurité des nouvelles coupures. En effet, les anciens billets peuvent être plus facilement falsifiés, ce qui représente un risque pour l'économie du pays.
 
La BEAC encourage donc vivement toutes les personnes concernées à se conformer à cette demande avant la date limite du 31 mai 2024. Des mesures ont été mises en place pour assurer une transition en douceur vers les nouveaux billets et minimiser tout impact sur l'économie locale.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)