Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun/Municipales 2020 : Jacquis Kemleu brigue la mairie de Dschang


Alwihda Info | Par - 24 Janvier 2020

Expert en questions de développement, il a été choisi par ses camarades du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) pour conduire la liste de ce parti en vue des municipales du 9 février 2020. Pour beaucoup d’observateurs, ce choix confirme non seulement la volonté de changement des populations, mais aussi la reconnaissance du dynamisme d’un homme.


Cameroun/Municipales 2020 : Jacquis Kemleu brigue la mairie de Dschang
La session de plein droit du 10 mars prochain, consécutive à la proclamation des résultats des élections municipales du 9 février 2020, sera certainement marquée par de nouvelles figures à la tête de l’exécutif communal de Dschang dans la région de l’Ouest du Cameroun. Après avoir mis sous l’éteignoir les deux listes concurrentes, celles du SDF et du PADEC, la liste du RDPC conduite par Kemleu Tchabgou Jacquis va alors porté ce dernier à la tête d’un commune parmi les plus dynamiques du Cameroun. Dans sa liste de 41 candidats, il ressort que du point de vue sociolinguistique, les différentes régions du Cameroun ont été prises en compte. Le grand Centre-Sud-Est, le grand Nord, le Nord-ouest, le Sud-ouest, le Littoral y sont représentés, à côté de certains départements de la région de l’Ouest, tout comme des groupements du département la Menoua.
Il faut rappeler qu’après la bataille pour la qualification des candidatures en vue de la composition de la liste des 41 candidats au conseil municipal de Dschang, la commission présidée par le Pr Roger Tsafack Nanfosso, recteur de l’université de Dschang, a organisé l’opération de sélection des candidats, à l’issue de laquelle Jacquis Kemleu Tchabgou a été proclamé tête de liste du RDPC dans la commune de Dschang par 41 voix pour contre 27 pour son adversaire le maire sortant Donfack Baudelaire. Ce choix confirme non seulement la volonté de changement des populations, mais aussi la reconnaissance du dynamisme d’un homme.
Et les faits parlent d’eux-mêmes dans les domaines des affaires et du développement local. En effet, après une licence en droit privé obtenu en 1989 à l’université de Yaoundé, puis, une maitrise en droit des affaires et un DEA en droit des affaires, Jacquis Kemleu est devenu un expert en questions de développement. Avec son expérience et surtout son expertise avérée sur le développement local, il sera incontestablement l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.
Jacquis Kemleu aura, entre autres, occupé des postes de directeur au sein de la Société le Petit Electro Ménager (LEPEM) à Douala, structure spécialisée dans la fabrication du matériel électroménager ; directeur administratif et commercial de la Société de Fabrication d’accessoires électriques (FABACCEL) à Yaoundé, toujours spécialisée dans la fabrication du matériel électroménager et électrique. Depuis 2007, il est directeur Général Afrigroup Engineering & Trading, spécialisé dans le génie hydraulique et génie civil, basé à Dschang et Yaoundé. A son actif, les études géophysiques et la réalisation d’une centaine de points d’eau dans les villes de Douala, Yaoundé, Bafoussam et Dschang, la réalisation d’adductions d’eau de l’ambassade de France, de l’université de Yaoundé I et des Services et de la résidence du Premier ministre.
Des ressorts nécessaires et efficaces
Dans la filière des huiles et des oléagineux, le dynamisme de Jacquis Kemleu est bien prononcé au point où il apparait comme sa cheville ouvrière incontournable. En effet, il est secrétaire général de l’Association des Transformateurs des Oléagineux du Cameroun (ATPO), membre du Comité de Régulation de la Filière de l’Huile de palme et secrétaire général de l’Association des Raffineurs des Oléagineux du Cameroun (ASROC). Depuis 2009, il est membre du Comité de Pilotage du Projet d’Amélioration de la Productivité et de la Compétitivité de l’Huile de Palme dans la Région Afrique Centrale et de l’Ouest (Cameroun et Nigéria). Il est également membre du Comité de Pilotage de la Fortification Alimentaire au Cameroun et membre du Comité de Stratégie Nationale pour le développement durable du palmier à huile au Cameroun, membre du Comité de mise en œuvre de l’Interprofession de la filière palmier à huile au Cameroun et président du Sous-Comité Technique CT 03 chargé de la révision de la norme NC 77 portant sur les huiles végétales portant un nom spécifique (huile de palme raffinée, coton, arachide, soja…). Jacquis Kemleu est par ailleurs secrétaire général du Groupement des Importateur de Riz du Cameroun (GIRC) et surtout président du Comité d’Orientation du Centre Technique Agroalimentaire du Cameroun (CTA-CAM).
Sur le plan international, il a participé comme représentant du Cameroun, au 1er Congrès africain de l’huile de palme organisé en 2013 à Abidjan (APOC 2013), participé aux ateliers nationaux organisés par WWF sur la production durable de l’huile de palme et certification RSPO en 2014, 2015, 2016 et 2018. Il a également participé comme représentant du Cameroun au 2ème Forum sur l’huile de palme du en 2016 à Accra au Ghana, avec à la clé une présentation faite portant sur « La Stratégie Nationale de Développement Durable de la Filière Huile de Palme au Cameroun ». Enfin, il a participé pour le compte de son pays au Forum économique Algérie-Afrique qui s’est déroulé en 2016 à Alger et au Forum des affaires tenu du 06 au 10 décembre 2019 à Nairobi au Kenya. L'on n'oublie pas le Forum économique Russie-Afrique de Sochi qui s'est déroulé du 22 au 24 octobre 2019  en Russie, où il a représenté son pays, avec à la clé, un brillant exposé sur le climat des affaires au Cameroun.
Avec ses connaissances en management public, en génie hydraulique, génie civil et génie sanitaire, et surtout ses multiples connexions à l’extérieur dans le cadre la coopération décentralisée, Jacquis Kemleu possède des ressorts nécessaires et efficaces pour changer la physionomie de la ville touristique et universitaire de Dschang. Il apparait comme un véritable bâtisseur au service de la ville de Dschang.