Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : "Nous demandons à la Russie de continuer à nous appuyer » (chef de l'État)


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 20 Janvier 2021


Centrafrique : "Nous demandons à la Russie de continuer à nous appuyer » (chef de l'État)
Le président de la République centrafricaine, Faustin Archange-Touadera a déclaré dans un entretien à Sputnik, ne pas avoir connaissance d'un retrait des 300 instructeurs russes déployés dans le pays.  « Pour l’instant, je n’ai pas été informé officiellement de cette situation… », a-t-il dit, réagissant à des informations relayées par la presse, s'appuyant sur des sources diplomatiques russes.

« Connaissant la situation, nous demandons donc à la Fédération de Russie de continuer à nous appuyer dans le domaine de la sécurité, et bien d’autres encore », a ajouté Touadera à Sputnik. Selon lui, « la situation est assez difficile, car nous faisons toujours face à des mercenaires et à des groupes armés qui recrutent des mercenaires étrangers ». Faustin Archange-Touadera évoque notamment l'embargo sur les armes et le fait que l'armée centrafricaine soit en reconstruction.

« Vu que notre armée est en reconstruction, nous avons besoin du soutien de pays amis tels que la Fédération de Russie, les pays de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale ou encore le Rwanda », a rappelé le président centrafricain.








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.