Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Cérémonie de clôture du Projet de la chaîne de valeur du mil – Allocution de l’Ambassadeur Mushingi


- 20 Décembre 2019 modifié le 1 Janvier 1970


U.S. Embassy in Senegal
Télécharger le logo

Allocution de l’Ambassadeur Mushingi, Programme d’aide alimentaire Food for Progress, Cérémonie de clôture du Projet de la chaîne de valeur du mil, Hôtel Radisson Blu, Dakar, Sénégal, Jeudi 19 décembre 2019

Telle que préparée

Minister of Agriculture Monsieur Moussa Baldé
Governors of the Kaolack, Kaffrine, and Fatick Regions
Other representatives from the Ministry of Agriculture
The National Cooperative Business Association International and its implementing partners,
All the millet value chain project beneficiaries and other guests,
Dear Participants:

C’est un honneur pour moi d’être avec vous aujourd’hui pour la cérémonie de clôture du projet de la chaîne de valeur du mil de l’USDA appelé Food for Progress.

Ce projet d’une valeur de 8,1 milliards de francs CFA (14 millions de dollars) a pour objectif de renforcer la production et le traitement du mil et de connecter les acteurs de la chaîne de valeur aux marchés nationaux et internationaux.

Plus de 321.000 personnes ont pu bénéficier de ce projet à travers le Sénégal.

A travers ses activités dans les régions de Kaolack, Kaffrine, Fatick, Dakar et Diourbel a permis les réalisations suivantes:

  • Il a permis à 30.000 cultivateurs d’augmenter leurs rendements, de 600 kilogrammes à 1,2 tonnes par hectare.
  • La construction de 18 silos de grains d’une capacité de stockage de 500 tonnes chacun.
  • Il a soutenu des centres commerciaux et services financiers qui ont aidé les acteurs de la chaîne de valeur à améliorer les compétences de labourage, de moissonnage, de stockage, de commercialisation et de passation de marchés/ventes.
  • La création de 141 sociétés de traitement du mil à petite échelle qui ont généré plus de 300 emplois, dont un grand nombre pour des femmes et des jeunes.

Plus de 10.000 bénéficiaires, dont 64 pour cent de femmes, ont reçu un financement.

  • Les parties prenantes ont signé plus de 220 contrats de vente au sein de la chaîne de valeur du mil ou avec des acheteurs extérieurs.

Le volume total des ventes dans le cadre de ce projet est de 6.000 tonnes de mil, pour une valeur de 4,6 millions de francs CFA (8 millions de dollars).

  • Le projet a installé 70 cantines « Sunu Fondé » qui ont commercialisé et vendu des produits transformés à base de mil aux communautés locales, ce qui a entraîné une exposition et une demande accrues.
  • Plus important encore, le projet a contribué à faciliter la mise en place de liens commerciaux avec des supermarchés.

Ainsi, les produits dérivés du mil sont désormais vendus par les bénéficiaires du projet dans des points de vente au détail modernes.

J’invite tous les bénéficiaires du projet à utiliser les compétences acquises pour le suivi de la demande des marchés et le respect des normes sanitaires et qualitatives. Cela vous aidera à faire prospérer vos entreprises et explorer des opportunités sur les marchés locaux, régionaux ou internationaux.

Pour terminer, je voudrais remercier la National Cooperative Business Association International pour son soutien. Dans quelques années, j’espère que le secteur du mil aura franchi un cap et que des objectifs encore plus ambitieux auront été atteints.

Merci de votre attention.

Vive la Coopération entre le Peuple Américain et le Peuple Sénégalais (Bissau-Guinéen)

Distribué par APO Group pour U.S. Embassy in Senegal.


Source : https://www.africa-newsroom.com/press/ceremonie-de...