Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
CULTURE

Cinéma : Hanifa Ali Oumar honore le Tchad en remportant un prix


Alwihda Info | Par Kelvin Mendig-lembaye Djetoyo - 18 Mars 2020


Passionnée du Cinéma et positiviste, ces qualités ont conduit Madame Hanifa Ali Oumar à remporter le prix "Silhouette d'Or" du Prix Spécial du Jury du Festival International du Cinéma Indépendant de Bafoussam au Cameroun.

Lors de la présentation de ce trophée à travers un point de presse ce 18 Mars au CEFOD, la réalisatrice tchadienne soutien : "Pour moi, je présentais la femme tchadienne comme celle qui a un destin, le destin de la réussite."

Son film intitulé "Une femme, un destin" résume en quelque sorte le courage, la bravoure et la vision de la femme tchadienne qui subit toute sorte d'humiliation et de contraintes liées aux pesanteurs socio-culturelles. Un évènement jugé opportun en marge de ce mois de célébration de la femme.

Le film retenu en pré-sélection parmi 50 autres, également utilisé à l'ouverture de la 8e édition de ce Festival considérant son importance, est le fruit d'un auto-financement.

Le point de presse est également le lieu pour cette femme battante d'appeler le gouvernement de la République du Tchad à soutenir les artistes qui, malgré les difficultés, hissent le drapeau tchadien plus haut et retentissent la tchadienne.

Cinéma : Hanifa Ali Oumar honore le Tchad en remportant un prix. © Kelvin Mendig-lembaye/Alwihda Info
Cinéma : Hanifa Ali Oumar honore le Tchad en remportant un prix. © Kelvin Mendig-lembaye/Alwihda Info

Cinéma : Hanifa Ali Oumar honore le Tchad en remportant un prix. © Kelvin Mendig-lembaye/Alwihda Info
Cinéma : Hanifa Ali Oumar honore le Tchad en remportant un prix. © Kelvin Mendig-lembaye/Alwihda Info

Cinéma : Hanifa Ali Oumar honore le Tchad en remportant un prix. © Kelvin Mendig-lembaye/Alwihda Info
Cinéma : Hanifa Ali Oumar honore le Tchad en remportant un prix. © Kelvin Mendig-lembaye/Alwihda Info



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 31 Décembre 2021 - 07:48 Tchad : le Chari-Baguirmi à l'honneur au Festival Dary