Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Commission de l’UA : plus de 94% des États ont voté pour Moussa Faki


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 6 Février 2021


Le diplomate et ex-ministre tchadien des Affaires étrangères, Moussa Faki Mahamat, a été réélu samedi avec une écrasante majorité à la tête de la Commission de l'Union africaine (UA). 51 des 55 États de l'UA ont voté en faveur de la prolongation de son mandat de quatre ans. C'est donc un large consensus qui s'est formé autour du candidat, pour la première fois dans l'histoire de l'organisation continentale.

La rwandaise Dr. Monique Nsanzabaganwa a été élue vice-présidente de la Commission de l'UA.

Le programme de Moussa Faki Mahamat comprend huit priorités : parachever la réforme institutionnelle et renforcer le leadership de la Commission ; renforcer la responsabilité redditionnelle en matière administrative et financière ; « Faire taire les armes » à l’échelle du Continent ; conduire à bon port certains projets intégrateurs ; faire reculer la pauvreté, se battre pour l’autosuffisance alimentaire, la résilience, à travers un nouvel essor de l’agriculture et de l’économie bleue, la protection de l’environnement. 

Moussa Faki entend également opérationnaliser les politiques en faveur des jeunes et des femmes; impulser la pensée africaine sur les déterminants patents des crises ; et ressourcer nos partenariats stratégiques.