Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Congo : don d'une voiture d'auto-école du député Pierre Mouandza à la jeunesse de Mbinda


Alwihda Info | Par Chiris Exaucé Marsala - 7 Septembre 2021

Le député de la circonscription unique de Mbinda, dans le département du Niari. Pierre Mouandza a fait don d’une voiture d’auto-école pour favoriser l’apprentissage de la conduite automobile dans sa circonscription électorale et au delà. Il a accomplit ce geste au cours de sa descente parlementaire, du 2 septembre 2021,


La population de Mbinda admirant la voiture d'auto-école.
La population de Mbinda admirant la voiture d'auto-école.
« Encadrer, accompagner la jeunesse pour son auto-emploi », est la volonté affichée par Pierre Mouandza,au cours de sa descente parlementaire où il a fait un don d'une voiture d'auto-école à l'endroit de la dite jeunesse .Un geste de salutaire bien accueilli par les habitants de Mbinda.

Dans une liesse, meublée par un carnaval motorisé, le peuple de Mbinda a réservé un accueil des grands jours à son élu à l’assemblée nationale. Pierre Mouandza poursuivant sa politique du vivre-ensemble qui a , entre autres, pour axes stratégiques l’encadrement et l’accompagnement de la jeunesse, a mis à la disposition, principalement de la jeunesse cette voiture de marque Toyota Corolla.

Cette voiture devrait être utile à tout jeune de la localité disposant ou non d’un métier pour apprendre la conduite automobile. Apprendre à conduire, pour disposer à la fin d’un permis de conduire, c’est l’objectif qu’est au cœur de cette initiative prise par le député Mouandza .

En effet, l'apprentissage de la conduite peut parfois être vu comme quelque chose de purement technique, cependant la réalité est toute autre, car l'intérêt du permis de conduire n'est pas de savoir conduire mais de savoir bien conduire. Cela passe par le conditionnement du candidat et par la capacité qu'il aura à observer et s'adapter à son environnement. En faisant ce don, le député Pierre Mouandza veut matérialiser cette façon de vivre et de faire dans Mbinda et ses environs.

De cette manière, le député engage la jeunesse dans une voie pouvant lui permettre d’assurer son indépendance. Puisque grâce à la conduite automobile, un jeune peut mettre hors circuit le chômage et l’oisiveté. Une plus-value que l’élu de Mbinda apporte au développement local et national. « Développement signifie d'abord avoir de quoi vivre, survivre ... avoir de quoi se marier, s'habiller, manger ... Prendre en charge sa propre santé, celle de sa femme, de ses enfants. » Fait observer Pierre Mouandza, avant d’ajouter « Trouver son épanouissement dans un travail valable, avoir les moyens de se construire une maison digne, avoir la possibilité d'aider ses frères, ses amis. »

En faisant ce don, le député fait une sorte de conscientisation pour la promotion humaine, une conscientisation concrétisée par des micro-réalisations qui rendront aux jeunes l'espoir d'une vie meilleure. Pierre Mouandza invite, par conséquent, les jeunes à réfléchir à leur propre avenir et chercher des voies possibles de solutions tenant compte de la situation réelle.

Afin de rendre dynamique cette idée, le député de Mbinda entend organiser des espaces de dialogue où les jeunes se découvriraient sainement,à partir de leur vécu quotidien, de leurs expériences, bref de leur réalité et non des images et des clichés dictés par les idéologies et les intérêts divers.

L'objectif affiché étant de permettre à la jeunesse de développer progressivement sa capacité de participer au développement local et national, d'utiliser de plus en plus efficacement ses aptitudes, dans son propre intérêt, de sa famille ainsi que et de sa communauté urbaine. « L'idéal pour nous est d'ouvrir progressivement l'esprit des jeunes aux possibilités nouvelles. » Pouvait marteler le député de Mbinda.

Par ailleurs, cette descente parlementaire a permis au député Pierre Mouandza de faire le compte rendu à ses mandants de la dernière session ordinaire administrative de l’assemblée nationale, tenue du 2 juin au 13 août dernier. La moisson de cette session aura été l’adoption du budget rectificatif de l’Etat, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire, la 26 ème du genre et le renforcement du dispositif législatif et juridique du pays.

Le Congo ne faisant pas exception dans la lutte contre la pandémie à coronavirus, Pierre Mouandza a invité l’ensemble de la population de Mbinda à se protéger et à sauver la vie des autres par l’observation des mesures barrières et la vaccination contre cette pandémie. Ainsi, Mbinda pourra faire œuvre utile dans la marche du pays vers l’immunité collective, pouvait conclure Pierre Mouandza.

A noter que toutes ces actions menées par le député Pierre Mouandza dans sa circonscription électorale de Mbinda visent à accompagner et à soutenir le programme du gouvernement " Ensemble poursuivons la marche."