Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Coronavirus - Burkina Faso : Rapport d’enquête auprès des parents dans 4 régions - COVID-19 et nouveaux besoins de protection de l’enfant au Burkina Faso


- 16 Juillet 2020


United Nations High Commissioner for Refugees (UNHCR)
Télécharger le logo

Introduction

Le 9 mars 2020, le Burkina Faso a enregistré à Ouagadougou son premier cas de corona virus.

Télécharger le rapport : https://bit.ly/3hc2yqZ

Depuis cette date, la propagation de la maladie s’est poursuivie touchant actuellement plusieurs autres régions et villes du pays. A la date du 14 juin 2020, 894 cas étaient confirmés au COVID-19 (570 hommes et 324 femmes) dont 804 guéris et 53 décès.

En vue de stopper la propagation de cette pandémie, le gouvernement a pris des mesures spéciales dont (i) l’interdiction des regroupements de plus de 50 personnes (ii) la fermeture des écoles, des marchés, des lieux de cultes et autres espaces recevant un grand public (iii) la suspension des transports inter urbain (iv) le couvre-feu de 19 h à 5 h du matin,1 etc. Ces mesures étaient encore en place au moment de l’enquête.

A noter que cette situation intervient dans un contexte de crise humanitaire où plus de 848 000 déplacés internes (dont 62% d’enfants)2 sont accueillis dans des familles ou sur des sites de regroupement. Dans la réponse humanitaire en cours, notamment dans le domaine de la protection de l’enfant, des activités de soutien psychosocial aux enfants à travers les Espaces amis d’enfants (EAE), d’identification et de prise de prise en charge des enfants à besoins spécifiques de protection, de renforcement des mécanismes communautaires de protection, d’assistance aux familles des enfants vulnérables, de mobilisation communautaires pour la prévention des violences faites aux enfants y compris les Violences basées sur le genre (VBG) sont mises en œuvre.

Les mesures gouvernementales contre la COVID 19, tout en ayant des répercussions sur l’action humanitaire en cours interpellent sur la responsabilité des acteurs humanitaires et de développement dans la prévention de la propagation de cette maladie. Aussi, le domaine de responsabilité de la protection de l’enfant a t-il conduit une enquête au cours du mois de mai 2020 en vue d’évaluer l’impact des mesures sur les enfants et les nouveaux besoins de protection qui en découlent.

Distribué par APO Group pour United Nations High Commissioner for Refugees (UNHCR).


Source : https://www.africa-newsroom.com/press/coronavirus-...