Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Coronavirus – Gabon : Conférence de presse du mardi 31 mars 2020


- 1 Avril 2020


Ministère de la Santé de la République gabonaise
Télécharger le logo

Situation épidémiologique

Après les neuf (9) cas testés positifs au COVID-19 le lundi 30 mars 2020, nous enregistrons ce mardi 31 mars deux (2) nouveaux cas. Ce qui donne un total de dix-huit (18) personnes testées positives au COVID-19 dont un (1) décès.

Pour ce qui est des nouveaux cas positifs, il s’agit d’une compatriote de 27 ans, médecin, qui a eu des contacts étroits avec deux (2) sujets en provenance de Chine et du Cameroun. Ce contact a eu lieu au mois de février et quelques semaines plus tard, elle a présenté des symptômes évocateurs. Ce qui a motivé sa prise en charge par les équipes médicales. Le test diagnostic au COVID-19 s’est révélé positif.

Le deuxième cas positif est un sujet masculin de 54 ans qui travaille dans un organe de presse internationale et qui a été en contact avec un consultant qui revenait de Londres. Une des personnes dont le test s’est révélé positif hier lundi 30 mars travaille également dans cet organe de presse. Ces deux personnes ont été en contact avec ce même consultant. Cet organe de presse est un cluster selon la définition de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) car nous avons plus d’un cas dans ce site.

Ces deux (2) cas positifs ont été transférés à l’Hôpital d’instruction des Armées d’Akanda (HIAA) où ils sont actuellement pris en charge.

Situation sanitaire des patients positifs au COVID-19

Concernant la situation sanitaire des autres patients atteints de COVID-19 internés au niveau de l’Hôpital d’instruction des Armées d’Akanda (HIAA), nous observons une des symptômes, d’autres ont initié un traitement conformément aux recommandations du Comité scientifique. Et nous constatons une évolution favorable de leurs symptômes.

Renforcement du dispositif sanitaire du Woleu-Ntem

Le Comité technique est très préoccupé par la province du Woleu-Ntem au regard de la flambée de l’épidémie au Cameroun. À cet effet, à partir de demain mercredi 1er avril 2020, une antenne des services de santé militaire de Libreville se rendra dans cette province pour renforcer le dispositif sanitaire.

Distribué par APO Group pour Ministère de la Santé de la République gabonaise.


Source : https://www.africa-newsroom.com/press/coronavirus-...