Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire : Des journalistes instruits sur les droits des populations clés en matière de VIH/SIDA


Alwihda Info | Par - 16 Juillet 2020


Une vingtaine de journalistes du pool ‘’Friendly’’ a été instruit sur les droits des populations clés (professionnels du sexe, usagers de drogues, détenus et LGBT) en matière de VIH/SIDA et les Violences Basées sur le Genre (VGB). C’était au cours d’un atelier de formation tenu le 15 juillet, à l’hôtel Résidence Limaniya à la Riviera Golf 4 à Abidjan-Cocody.  
Organisé par l’ONG internationale ENDA-Santé en partenariat avec l’Union contre la co-infection VIH-Hépatites-Tuberculose (UNICO), cette rencontre de travail visait sprécifiquement, à l’établissement d’un cahier d’engagement, en vue d’améliorer le niveau d’acceptation des populations clés. Puis, au renforcement des capacités des participants sur les articulations majeures de la loi VIH, ainsi que les activités de l’Observatoire des Droits Humains (ODH).
Selon le chargé de programme droit de l’homme à Enda-Santé, Kra Alain Claude, la Côte d’Ivoire dispose depuis le 14 juillet 2014 d’une loi VIH, contenant toutes les dispositions de prévention, de protection et de répression. Au terme de sa présentation de plusieurs points essentiels de cette loi, il a fait un plaidoyer auprès des autorités, afin de veiller au respect des droits politiques, civils et sociaux des personnes clés, identifiées comme ‘’populations hautement vulnérables’’.
Pour  le président de UNICO, Nicolas Vako, il a exhorté à une acceptation et une tolérance envers les personnes vivant avec le VIH/SIDA et plus particulièrement les populations clés.
Quant aux journalistes, ils ont pris plusieurs engagements visant entre autres à sensibiliser la communauté et vulgariser de par leurs plumes, micros, caméras, les droits en matière de VIH des populations clés.
 

Journaliste, correspondant d'Alwihda Info en Côte d'Ivoire. En savoir plus sur cet auteur