Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d'Ivoire: Des policiers et gendarmes formés sur les incendies et explosions


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 3 Janvier 2018 modifié le 3 Janvier 2018 - 10:11


Une vingtaine de policiers et gendarmes de Côte d’Ivoire, ainsi que certains issus de pays de la sous-région, à savoir Ghana, Burkina Faso, Niger et Sénégal, ayant subit récemment pendant une semaine, un renforcement des capacités portant sur « les incendies et explosions » ont reçu leurs diplômes de fin de formation. C’était à l’occasion d’une cérémonie de clôture à l’école nationale de police d’Abidjan.

Cette formation s’inscrivant dans le cadre du projet dénommé: « Appui au renforcement de la police technique et scientifique en Afrique de l’ouest » (Artecao), est financée par le ministère des Affaires étrangères françaises et pilotée par la direction de la coopération de sécurité et de défense.

Selon la formatrice, Fabienne Félix, du laboratoire de la police scientifique de Toulouse (France), la formation a été axée sur « la recherche des causes et circonstances des incendies et celles des explosions sur le terrain, ainsi que les analyses ».

Pour sa part, le directeur du laboratoire central de la police, le médecin-commissaire principal Akabrou Ibrahima Nouhou, par ailleurs coordonnateur national du projet Artecao a souligné l’importance de cette formation. Ce, au vu des incendies récurrents qui ravages les marchés, les administrations, les entreprises et bien d’autres causant d’énormes préjudices.

Ainsi, a-t-il relevé, que ces stagiaires sont désormais outillés à mener des investigations pour déterminer les causes réelles des incendies et explosions.

Le directeur du laboratoire central de la police a également signifié qu’ils auront à charge de transmettre cette formation acquise auprès de leurs collègues pour une meilleure gestion des scènes d’incendies et d’explosions.