Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire/Lutte contre l’immigration irrégulière : Le projet « La Peintureuze 1 » pour freiner le fléau chez les filles


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 21 Novembre 2018 modifié le 21 Novembre 2018 - 20:10


L’Ong Tierra De Esperanza Côte d’Ivoire (Teci) veut apporter sa contribution à la lutte contre l’immigration irrégulière chez les filles. Pour ce faire, elle initie le projet « La Peintureuze 1 » uniquement à l’endroit de la gent féminine.

Selon le coordonnateur dudit projet, Modeste Dion, « ‘’La Peintureuze 1’’ vise la formation théorique et pratique de 1000 jeunes filles âgées de 18 à 40 ans, au métier de peintre et décorateur en bâtiment. Ce, en vue de les occuper sainement, leur donner une autonomie et freiner l’immigration irrégulière ». C’était au cours d’une conférence de presse le 17 novembre au siège de l’Ong, à Abidjan-Yopougon.

Il a en outre indiqué que le projet vise également à l’insertion professionnelle par l’obtention d’emplois directs de ces 1000 jeunes filles ayant reçues la formation.

Modeste Dion a souligné que ce projet à l’endroit des jeunes filles se justifie par le fait que l’Organisation internationale pour les migrations (Oim) Côte d’Ivoire dans son dernier rapport sur l’immigration irrégulière a enregistré une augmentation de la proportion de femmes, passant de 20% à 25%, sur la période mai 2017- mai 2018.

Il a ajouté que selon le même rapport, la proportion de femmes ivoiriennes participant à la migration irrégulière est quatre à cinq fois plus élevée que celle des autres pays d’Afrique de l’ouest, tel que le Niger, la Guinée ou le Sénégal.

Le coordonnateur du projet a enfin lancé un appel aux jeunes filles, en vue de s’inscrire rapidement pour le démarrage de la formation prévue dès le 1er décembre 2018. « Elles peuvent appeler le (225) 23 48 59 43/ 02 48 48 51 ou par mail à esperanzatierraci@gmail.com pour les renseignements et inscriptions », a-t-il signifié.