Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Diplomatie : l’Ethiopie déterminée à dynamiser sa coopération avec le Congo


Alwihda Info | Par Olive Jonala - 19 Décembre 2018 modifié le 19 Décembre 2018 - 13:29

Ils étaient quatre nouveaux ambassadeurs qui ont présenté leurs lettres de créance au président de la République, Denis Sassou N’Guesso, ce mardi 18 décembre 2018. Il s’est agi des ambassadeurs du Bénin, d’Ethiopie, d’Italie et de Palestine.


Mme Lulit Gebremariam présentant ses lettres de créances à Sassou N'Guesso.
Mme Lulit Gebremariam présentant ses lettres de créances à Sassou N'Guesso.
La République Démocratique et Fédérale d’Ethiopie dispose officiellement désormais d’une représentation diplomatique en République du Congo. Le pays de du siège de l’Union africaine sera dorénavant représenté au Congo par la diplomate, Lulit Zedwi Gebre Mariam avec résidence Kigali au Rwanda. Elle entend œuvrer davantage pour l'approfondissement de la coopération avec la République du Congo. C’est du moins ce que la diplomate a écrit dans le livre d’or, après avoir présenté ses lettres de créances au président Denis Sassou N’Guesso au Palais du peuple, ce 18 décembre 2018.

La diplomate éthiopienne est impatiente « de travailler avec le gouvernement congolais pour dynamiser la coopération au niveau bilatérale, régionale et internationale », a-t-elle écrit. Elle a conscience que sa désignation comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Ethiopie au Congo est témoigne de l’importance que son pays attache aux relations les deux Etats.

Monsieur Franck Michel Saizonou est désormais sous le nouvel ambassadeur du Bénin au Congo. Lui aussi a présenté ses lettres de créances au président de la République du Congo ce 18 décembre 2018 au Palais du peuple. Ancien ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Bénin en Afrique du Sud, Monsieur Franck Michel Saizonou a salué le peuple congolais au nom de son gouvernement. « J’apporte le salut fraternel du peuple et du gouvernement du Bénin et les souhaits de progrès et de courage pour le président, son gouvernement et le peuple hospitalier du Congo », a-t-il écrit dans le livre d’or, après la présentation de ses lettres de créances à Denis Sassou N’Guesso.

Les deux aux ambassadeurs ayant présenté leurs lettres de créances au président congolais sont Messieurs Stefano De Leo de l’Italie et Abdal Karim Ewaida de l’Etat de Palestine.

Stefano De Leo a entamé sa carrière diplomatique en 1992. Né à Belgrade en 1966, il est diplômé en droit de l'Université de Rome. Avant le Congo, il a servi auprès du service européen pour l’action extérieure (SEAE), en tant que chef de la délégation de l'Union européenne à Juba, au Sud-Soudan et à Kinshasa

Pour sa part, le diplomate palestinien, Abdal Karim Ewaida, était en poste successivement en Côte d’ivoire, au Mali et au Burkina Faso comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l’Etat de Palestine.