Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

"Face à ces accusations répétées", le Tchad se retire de Centrafrique (Communiqué)


Alwihda Info | Par - 3 Avril 2014


"Face à ces accusations répétées", le Tchad se retire de Centrafrique (Communiqué)
Dans le cadre des efforts de la région, de l’Union Africaine, des Nations Unies et de l’ensemble de la Communauté internationale pour la paix et la stabilité en République Centrafricaine, le Tchad a déployé un contingent militaire au sein de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA).
 
Malgré les sacrifices consentis, le Tchad et les Tchadiens font l’objet d’une campagne gratuite et malveillante, tendant à leur faire porter la responsabilité de tous les maux dont souffre la RCA.
 
Face à ces accusations répétées, le Tchad, après avoir informé la présidente de la transition centrafricaine, la présidente de la Commission de l’Union africaine et le Secrétaire générale des Nations Unies, décide du retrait du contingent tchadien de la MISCA.
 
Les modalités pratiques de ce retrait seront arrêtées de commun accord entre le Tchad et l’Union africaine.
 
En attendant, le Tchad assumera, sans failles, sa mission de paix dans les zones relevant de sa responsabilité en RCA.
 
Le Tchad réitère sa solidarité à la République sœur de Centrafrique et continuera de la soutenir sous d’autres formes, afin qu’elle recouvre la paix, la sécurité, l’unité et réalise la réconciliation de ses fils et filles, divisés par un conflit dont la gravité et les conséquences humanitaires et sécuritaires sont sans précédents par leurs caractères dramatiques et confessionnels.
 
Fait à Bruxelles, le 03 avril 2014
Le Ministre des Affaires Etrangères 
et de l’Intégration Africaine
 
MOUSSA FAKI MAHAMAT 

Djamil Ahmat
Rédaction Alwihda Info En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Al marabou le 03/04/2014 18:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'ils reviennent assurer la securité de leur propre pays

2.Posté par Qui es ttu le 03/04/2014 20:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ON PEUT ÊTRE UN BON FIN STRATEGE SUR SON TERRITOIRE, MAIS L'ON NE PEUT PAS ÊTRE UN BON FIN STRATEGE EN DEHORS DE SON TERRITOIRE, SUR LA REACTION DE L'AUTRE QUI EST EN FACE DE SOI. IL Y A TOUJOURS UNE LIMITE DE PART ET D'AUTRE.

SURTOUT QUE L'ON NE SOUSETIME PAS L'AUTRE EN FACE COMME UN VIDE.

L'INFINI COMME TEL N'A PAS DE LIMITE, CAR C'EST LA CONTINUITE SANS FIN.

MAIS LA LOI DE LA RELATIVITE HUMAINE EN TANT QUE MATIERE, A UNE CERTAINE LIMITE A TOUTES CHOSES, OU L'ÊTRE NE PEUT PAS ALLER AU DELA D'UNE CERTAINE LIMITE, RAISONNABLEMENT LIMITEE PAR LE TEMPS, A CAUSE DE LA LOI D'APESANTEUR DANS NOTRE SPHERE TERRESTRE OU LES CHOSES S'ELEVENT ET RETOMBENT POUR RETROUVER LE SOL OU LA TERRE.

PENSEZ A CELA.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.