Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Faure Gnassingbé félicite les ministres et donne des directives à l’approche de la présidentielle


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Septembre 2019 modifié le 21 Septembre 2019 - 07:23


Faure Gnassingbé félicite les ministres et donne des directives à l’approche de la présidentielle. © DR
Faure Gnassingbé félicite les ministres et donne des directives à l’approche de la présidentielle. © DR
Lomé - Après quelques jours de congé, l’exécutif togolais a effectué sa rentrée et le premier Conseil des ministres de reprise s’est tenu mercredi.

A l’occasion, le Président de la République a félicité les ministres pour leur participation à l’organisation des élections locales du 30 juin et du 15 août dernier.

Pour Faure Gnassingbé, les élections locales ont permis d’écrire une nouvelle page de l’histoire institutionnelle du Togo et de doter nos communes d’élus chargés de leur gestion.

Le Chef de l’Etat a donné à cet effet des instructions au ministre chargé de la décentralisation de prendre les dispositions les plus utiles pour rendre opérationnelles, les nouvelles communes et de proposer les mécanismes et mesures de facilitation des relations entre les nouveaux organes élus et les représentants du pouvoir central

Le numéro togolais a également félicité au cours de la réunion les ministres pour les efforts consentis dans le domaine des ouvrages sociaux et ouvrages d’art et de réhabilitation des pistes rurales. « Il a insisté sur la nécessité pour le gouvernement de maintenir le cap des réformes et exhorté les ministres à privilégier les dépenses d’investissement en veillant à la bonne préparation des projets pour les porter à maturité », précise le communiqué du Conseil des ministres.

Enfin, le Président de la République a demandé aux ministres de faire preuve de plus d’abnégation et de s’investir dans la recherche des réponses adéquates aux préoccupations des populations.

Le Premier ministre Komi Selom Klassou a salué de son côté Faure Gnassingbé pour ses efforts dans la recherche des investissements pour l’exécution du Plan National de Développement ainsi que pour son leadership qui permet au Togo d’obtenir des résultats probants sur tous les plans.

Le patron de la Primature a mentionné une meilleure gestion des finances publiques, suscitant ainsi les appréciations du Fonds Monétaire International (FMI) pour la performance d’une croissance de 5.3% qui pourrait atteindre 5.5% en 2020 si les efforts sont maintenus.

Le gouvernement togolais amorce ainsi le virage qui mène vers l’élection présidentielle qui aura probablement lieu, courant premier trimestre de 2020. Avec la réforme constitutionnelle opérée au Parlement le 8 mai dernier, Faure Gnassingbé, à la tête du pays depuis 2005, a la possibilité de briguer un 4ème mandat consécutif.