Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Gabon : l'ancien président Ali Bongo Ondimba et ses deux plus jeunes fils ont entamé une grève de la faim


Alwihda Info | Par - 15 Mai 2024


Pour protester contre des actes de torture présumés.


Gabon : l'ancien président Ali Bongo Ondimba et ses deux plus jeunes fils ont entamé une grève de la faim
Au Gabon, l’ancien Président Ali Bongo Ondimba et ses deux plus jeunes fils, Jalil et Bilal, ont effectivement entamé une grève de la faim pour protester contre des actes de torture présumés. Cette annonce a été faite par leurs avocats le 14 mai.
 
Ils indiquent également qu’une plainte a été déposée devant le Tribunal judiciaire de Paris. La nouvelle plainte dénonce une « arrestation illégale, la séquestration aggravée par des actes de tortures et les actes de barbarie commis à l’encontre d’Ali Bongo Ondimba, de Sylvia Bongo et de leurs fils Noureddin, Jalil et Bilal », les quatre premiers étant présentés comme ressortissants français.
 
D’après les conseils, Noureddin Bongo a été « torturé à plusieurs reprises, battu avec un marteau et un pied-de-biche, étranglé, fouetté ou encore électrocuté au taser. Sylvia Bongo, contrainte d’assister aux tortures (…), a également été battue et étranglée, dans le cadre d’une dépossession sans limite des biens de la famille ».
 
Ali, Jalil et Bilal ont quant à eux « été assignés à résidence, privés de moyens de communication avec l’extérieur et également soumis à des actes de torture », soutiennent encore les conseils. Cette situation est préoccupante et mérite une attention internationale.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)