Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

L’UE et l’Allemagne offrent 30 millions FCFA pour booster la production d’ananas au Togo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 28 Août 2020


© Jens Teichmann/Pixabay
© Jens Teichmann/Pixabay
Lomé - La filière ananas, à travers les producteurs vient de bénéficier d’un important appui financier de la part de ses partenaires que sont l’Union européenne et l’Allemagne. En, effet, les acteurs de cette filière regroupés au sein de Fédération Nationale des Coopératives de Producteurs d’Ananas du Togo (FeNaCoPAT) ont reçu le mercredi 26 août 2020, une subvention de plus de 30 millions de FCFA.

Le chèque symbolique a été remis aux bénéficiaires au cours de la cérémonie d’inauguration du bureau de la fédération à Tsévie (35 km au nord de Lomé) par les représentants de la Délégation de l’Union européenne au Togo et du ministère fédéral allemand de coopération (BMZ).

Cette facilité aura permis à la Fédération de se doter d’un local ainsi qu’une centrale de vente dans la capitale. De plus, « nous avons également un véhicule qui nous permet d'approvisionner les produits vers les lieux de vente et un fonds de roulement permanent qui permet à la fédération de payer les ananas auprès des producteurs des différentes coopératives et de les revendre sur le marché », explique Kossi ADJOGBLE, Président de la fédération.

Notons que cet appui s’inscrit dans le cadre du projet d'appui à l'amélioration de la compétitivité de la filière ananas au Togo (PROCAT), cofinancé par le Fonds Européen pour le Développement et la Coopération Allemande, à hauteur de 5,35 millions $, soit près de 4 milliards FCFA. Il vise à renforcer la filière ananas et à augmenter sa compétitivité en réduisant les coûts de production et de commercialisation.

L’objectif escompté étant de faciliter l’accès des petits exploitants agricoles aux différents circuits de vente sur le plan national comme en dehors du pays. Soulignons que la mise en œuvre de ce projet s’aligne sur le deuxième axe du PND 2018-2022, qui ambitionne le développement des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives. Près de 60 000 tonnes d’ananas sont produits chaque année par les producteurs de la FeNaCoPAT.