Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

L'éducation à la citoyenneté


Alwihda Info | Par Mohamed Qayaad - 14 Juillet 2018

Je crois à une éducation où le savoir dispensé n'est plus le vecteur d'une idéologie, mais la simple trace d'un citoyen, d'une expérience individuelle affranchie de toute soumission à un ordre social.


Illustration. Crédits photo : DR
Illustration. Crédits photo : DR
Il ne suffit pas de changer les structures économiques pour changer les hommes, leur comportement et leur mentalité comme avait pensé Marx. C'est en fait le contraire, seuls des êtres meilleurs peuvent transformer profondément le monde dans lequel ils vivent.

L'éducation au sens large du terme est donc primordiale. Pour ce faire, j'essayerai de vous relater ma participation à la cérémonie de graduation de ma fille.

Cette fête mémorable est aussi pour l'école primaire une façon de rendre hommage à ses élèves.

La qualité et la cohérence des interventions, ainsi que la richesse des sujets abordés ont été saluées par tous les participants dans leurs évaluations.

Les élèves à la cérémonie étaient évidemment exceptionnels, comme ils l'avaient été dans leurs présentations.
La cérémonie de graduation a été réalisée avec une toute petite équipe. Au cœur de cette équipe, la directrice, Mrs Dosanjh et son comité. Ils se sont montrés d’une disponibilité et d’un engagement dépassant leur devoir. Qu’ils en soient vivement remerciés pour la qualité de l’accueil, le programme et la passion transmise !

J'étais moi-même présent sur les lieux, ce Mardi 10 Juillet 2018, et j'étais surpris par cette technique de fabrication raffinée de l'école en inculquant aux élèves, par la voie de programmes culturels, un sentiment d'appartenance à la culture anglaise et un goût de vivre en anglais dans sa diversité plurielle. Le refrain en est l'illustration parfaite.

" I hope someday
We'll sit down together
And laugh with each other
About these days, these days
All our troubles
We'll lay to rest
And we'll wish we could come back to these days, these days "


Comparaison n'est pas raison, chaque école recèle l'admirable capacité de donner à chaque fille et à chaque garçon les moyens de se libérer, de maîtriser son propre destin et de devenir une citoyenne, un citoyen à part entière avec ses droits et ses devoirs. Les valeurs inculquées sont le respect, la loyauté et la tolérance.

" If you can imagine it, you can achieve it,
If you can dream it, you can become it " est leur slogan.

Ce que je voudrais souligner, c'est que l'école djiboutienne ne forme pas des citoyens mais pire elle n'inculque pas à ses élèves, ce sentiment d'appartenance à la culture djiboutienne et un goût de vivre en djiboutien dans sa diversité plurielle. Quel terrible gâchis !

Alors un sérieux examen de conscience à mener et des enseignements à tirer de la faillite de l'éducation djiboutienne. " L'homme, et en général tout être raisonnable, existe comme fin en soi, et non pas seulement comme moyen dont telle ou telle volonté puisse user à son gré " disait E.Kant.
Je crois à une éducation où le savoir dispensé n'est plus le vecteur d'une idéologie, mais la simple trace d'un citoyen, d'une expérience individuelle affranchie de toute soumission à un ordre social.


Alors qu'à #Djibouti , c'est un formidable gâchis de matière grise qui enfonce le pays dans l'analphabétisme et l'acculturation.

Que sera l'avenir du pays si cette tendance n'est pas inversée?

Mohamed Qayaad