Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La BAD et la BEI élaborent un plan d’action pour accélérer le développement en Afrique


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Janvier 2021

Ce partenariat va permettre aux deux institutions de développer un panier commun de projets bancables axés sur des domaines complémentaires.


Illustration ©️ Analogicus/Pixabay
Illustration ©️ Analogicus/Pixabay
La Banque africaine de développement et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont signé, mercredi 20 janvier, un plan d’action de partenariat commun pour renforcer leur coopération et leurs priorités mutuelles dans le développement, avec un accent fort et partagé sur la dynamisation des investissements publics et privés en Afrique. Le plan d’action permet aux deux institutions de développer un panier commun de projets bancables axés sur des domaines complémentaires auxquels chaque partenaire pourra mettre à profit ses avantages comparatifs.
Il s’agit notamment de la lutte contre les effets du changement climatique et la viabilité environnementale, les investissements novateurs de grande ampleur dans des infrastructures de qualité, les infrastructures et les services pour les technologies de l’information et de la communication, l’inclusion financière prenant en compte l’égalité des sexes et visant à l’autonomisation des filles et des femmes, l’éducation, la formation et la santé.

Cet accord intervient en pleine pandémie de Covid-19, qui a engendré une hausse de la pauvreté sur le continent africain et menace les marchés et les moyens de subsistance, renforçant ainsi la nécessité d’agir de toute urgence. Le partenariat a été scellé par Bajabulile Swazi Tshabalala, vice-présidente principale par intérim de la Banque africaine de développement, et Thomas Östros, vice-président de la Banque européenne d’investissement, lors d’une cérémonie virtuelle précédée d’une table‑ronde avec des représentants des deux institutions.

« Il est essentiel qu’un plus grand nombre de banques de développement multinationales et d’autres institutions de financement du développement s’engagent dans une collaboration plus étroite et plus forte, comme le montre ce plan d’action entre la Banque africaine de développement et la Banque européenne d’investissement, afin que nos pays membres régionaux soient soutenus de manière plus efficace durant cette période difficile », a déclaré Bajabulile Swazi Tshabalala. Pour Thomas Östros, « les partenariats sont indispensables pour les activités et l’impact de la BEI, et ce partenariat avec la Banque africaine de développement est d’une importance cruciale pour l’Afrique.
Le plan d’action signé ce jour avec la Banque africaine de développement témoigne du ferme engagement de la Banque européenne d’investissement, la Banque de l’Union européenne, à générer des investissements qui apporteront de véritables changements en Afrique. » Le plan d’action conjoint a été défini à la suite d’une réunion de la délégation de la BEI avec la Banque africaine de développement en février 2020.