Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La République du Malawi devient le 18e État membre de l'Africa Finance Corporation


Alwihda Info | Par AMA - 27 Mars 2018 modifié le 27 Mars 2018 - 03:06


(De gauche à droite): L'Honorable Dr. Goodall Gondwe, ministre des Finances du Malawi et Dr. Ini Urua, vice-président principal, Relations pays et investisseurs de l'AFC
(De gauche à droite): L'Honorable Dr. Goodall Gondwe, ministre des Finances du Malawi et Dr. Ini Urua, vice-président principal, Relations pays et investisseurs de l'AFC
LILONGWE, Malawi, le 24 mars 2018, -/African Media Agency (AMA)/- La République du Malawi (« Malawi ») est devenue le second pays d'Afrique australe membre de l'Africa Finance Corporation (« AFC » ou « le groupe »), l'institution financière de développement des infrastructures leader en Afrique.

L'adhésion du Malawi à l'AFC marque la progression de l'implantation existante des investissements du groupe dans le pays. L'AFC avait précédemment agi en qualité de Mandated Lead Arranger (MLA) et prêteur conjoint d'un dispositif de financement commercial de marchandises d'une valeur de 60 millions de dollars pour Meridian Consolidated Investments Ltd (Malawi), groupe de négoce intégré de marchandises agricoles, afin de financer l'importation et la vente d'engrais par Meridian dans quatre pays d'Afrique australe.

L'adhésion du Malawi renforce également la stratégie d'expansion des adhésions de l'AFC en Afrique australe et l'alignement continu des affiliations pays avec son implantation en matière d'investissement. Le Malawi, qui a signé la lettre d'adhésion le 8 mars 2018, devient le 18e État membre de l'AFC. Les autres États membres sont les suivants : le Bénin, le Cap-Vert, le Tchad, la Côte d'Ivoire, Djibouti, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée-Conakry, le Kenya, le Liberia, le Nigeria, le Rwanda, l'Ouganda, le Sierra Leone et la Zambie.

De manière globale, le groupe a investi à ce jour environ 4,5 milliards de dollars dans 28 pays africains et dans une grande variété de secteurs, notamment l'électricité, les ressources naturelles, les industries lourdes, le transport et les télécommunications.

Andrew Alli, président-directeur général de l'AFC, a ainsi commenté cette annonce : « Nous sommes ravis de compter le Malawi parmi les pays membres de notre groupe. Le Malawi dispose d'un vaste vivier d'investissements viables au sein du domaine des infrastructures et nous sommes impatients d'explorer ces opportunités. Nous sommes convaincus que notre offre commerciale unique dans les domaines du conseil de projet, développement et financement de projet dans nos 5 secteurs spécifiques nous permettra de rattraper le retard des infrastructures dans le pays.

L'Honorable Dr. Goodall Gondwe, ministre des Finances du Malawi, a également commenté cette annonce : « Le Malawi dispose de nombreux projets d'infrastructure dont le potentiel financier et social est énorme et qui bénéficieront à toutes les parties prenantes. Ils permettront également de rattraper le retard du pays en matière d'infrastructures. C'est pourquoi nous sommes honorés de rejoindre l'AFC et de devenir un État membre du groupe. Nous nous réjouissons d'une collaboration plus importante avec la direction de l'AFC afin de soutenir la réalisation de projets décisifs au Malawi.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Africa Finance Corporation (AFC)