Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La gambienne Musu Bakoto Sawo élue "Africaine de l'année 2020" par le Daily Trust


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 17 Janvier 2021

Musu Bakoto Sawo, un faiseur de changement gambien et défenseur infatigable des droits des femmes, a remporté le prix 2020 de l'Africain de l'année décerné par le Daily Trust.


L'avocate gambienne Musu Bakoto Sawo. © DR
L'avocate gambienne Musu Bakoto Sawo. © DR
Un comité de sélection de sept membres dirigé par l'ancien président du Botswana, le Dr Festus Mogae, l'a annoncée comme la lauréate le 4 janvier 2020 après de rigoureuses réunions de sélection virtuelle qui ont débuté le 10 décembre 2020.

Musu, une avocate de 30 ans, a remporté le prix 2020 pour son engagement continu à mettre fin à la violence contre les filles et les femmes, y compris le mariage des enfants et les mutilations génitales féminines. Mariée à l'âge de 14 ans et veuve à 21 ans sans héritage, Musu, qui a également subi des mutilations génitales féminines dans son enfance, s'est efforcée de recevoir une éducation de qualité qui l'a catapultée à son poste actuel de professeur d'université, qui s'efforce également de remédier aux injustices auxquelles les femmes sont confrontées quotidiennement en Afrique.

Elle utilise son expérience en matière de renforcement des capacités, de recherche, de mise en réseau et d'élaboration de programmes pour s'engager auprès des mécanismes des droits de l'homme et des organisations et plateformes de base, nationales, régionales et internationales. "Je dis aux filles : sortez et soyez le changement que vous pouvez être parce que vos enfants peuvent être des victimes", dit Musu en expliquant sa motivation.

Musu a commencé à défendre les droits des filles à l'âge de 9 ans, notamment contre le mariage des enfants, dont elle est devenue l'otage 5 ans plus tard. Elle enseigne à la faculté de droit de l'université de Gambie (en droit international des droits de l'homme).

Coordinatrice nationale de Think Young Women, elle est lauréate du prix Vera Chirwa 2017 (du Centre pour les droits de l'homme, Université de Pretoria. Afrique du Sud ; reconnue comme l'une des 100 jeunes personnes les plus influentes d'Afrique de l'Ouest par la Confédération des jeunes d'Afrique de l'Ouest en 2018 ; et lauréate du "Inspiring Gambian Award 2018" par le People's Choice Award for Excellence en Gambie.

L'un des éléments clés de la sélection de Musu Bakoto Sawo était que, pendant cette période de COVID-19, les femmes ont été particulièrement touchées, surtout pendant le confinement, lorsque beaucoup de maris ont perdu leur emploi, ce qui a entraîné, entre autres tendances, des violences domestiques dans les foyers. Ainsi, avec Musu qui défend les droits des femmes dans n'importe quelle partie de l'Afrique, qui est en grande partie une société traditionnelle, elle est considérée comme promouvant une grande cause, et donc trouvée digne d'être sélectionnée pour le prix.

Le président du comité de sélection, Mogae, a déclaré que "Musu Bakoto mérite le prix pour son travail continu pour mettre fin à la violence contre les filles et les femmes, y compris le mariage des enfants et les mutilations génitales féminines". Il l'a félicitée d'avoir remporté le prestigieux prix du Daily Trust African of the Year pour 2020.