Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Nigeria, premier pays africain à lancer sa monnaie numérique pour les citoyens


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 28 Octobre 2021

Le Nigeria est devenu le premier pays d'Afrique, et l'un des premiers au monde, à introduire lundi une monnaie numérique pour ses citoyens, avec le lancement de la monnaie numérique de la Banque centrale du Nigeria, l'eNaira.


Si le voyage vers la création d'une monnaie numérique pour le Nigéria a commencé quelque part en 2017, le travail s'est intensifié au cours des derniers mois avec plusieurs exercices de brainstorming, le déploiement de partenaires et de conseillers techniques, la collaboration avec les ministères des Communications et de l'Économie numérique et ses agences sœurs comme la Commission des communications du Nigéria, l'intégration de logiciels bancaires à travers le pays, et des tests minutieux pour garantir la robustesse, la sécurité et l'évolutivité du système de monnaie numérique de la Banque centrale (CBDC).

Les avantages spécifiques au Nigeria sont multiples et touchent différents secteurs de l'économie, selon le président Muhammadu Buhari.

L'utilisation des CBDC peut aider à faire passer beaucoup plus de personnes et d'entreprises du secteur informel au secteur formel, augmentant ainsi l'assiette fiscale du pays.

Parallèlement aux innovations numériques, les CBDC peuvent favoriser la croissance économique en améliorant les activités économiques.

En effet, certaines estimations indiquent que l'adoption de la CBDC et de sa technologie sous-jacente, appelée blockchain, peut augmenter le PIB du Nigeria de 29 milliards de dollars américains au cours des dix prochaines années.

Les CBDC peuvent également contribuer à augmenter les envois de fonds, favoriser le commerce transfrontalier, améliorer l'inclusion financière, rendre la politique monétaire plus efficace et permettre au gouvernement d'envoyer des paiements directs aux citoyens éligibles à des programmes d'aide sociale spécifiques.