Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le PNUD met en évidence 50 jeunes Africains qui innovent contre la COVID-19


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 23 Septembre 2020


Le PNUD met en évidence 50 jeunes Africains qui innovent contre la COVID-19
Addis-Abeba - Le Bureau régional du PNUD pour l'Afrique a publié une édition spéciale d'un magazine en ligne, montrant comment les jeunes Africains contribuent avec ingéniosité à la lutte contre la pandémie de COVID-19. Le magazine, intitulé Africa Innovates, arrive à point nommé alors que le monde est aux prises avec une réponse et un redressement face à une pandémie mondiale. 
 
Alors que COVID-19 continue de faire des ravages dans le monde, peu d'attention est accordée aux efforts déployés par les Africains pour enrayer la propagation du coronavirus. Le magazine cherche à contribuer à un nouveau récit, qui met en évidence le potentiel de l'Afrique et les Africains qui rompent avec l'attente de solutions venant de l'extérieur.
 
Africa Innovates présente 50 personnes, principalement de jeunes innovateurs qui, contre toute attente et malgré des ressources limitées, inventent diverses solutions locales qui s'avèrent essentielles pour atténuer les effets de la pandémie sur leurs communautés. 
 
Selon Mme Ahunna Eziakonwa, secrétaire générale adjointe et directrice du Bureau régional du PNUD pour l'Afrique, le potentiel inexploité de la jeunesse africaine crée l'urgence de repenser "la manière de faire du développement - une manière dont la promesse encadre l'approche, et non le problème".
 
Elle déclare : "Au PNUD, nous croyons en la promesse de l'Afrique. Nous ne sommes pas sur un projet de résolution de problèmes.  Nous investissons plutôt dans les capacités de l'Afrique et dans sa capacité inhérente, si elle est exploitée, à créer ses propres solutions.  Pour ce magazine, nous avons trouvé 50 innovateurs africains qui ont vu dans COVID-19, l'opportunité de résoudre les défis d'aujourd'hui, en donnant de l'espoir à un avenir prometteur - et non du désespoir".
 
La compilation - qui n'est pas exhaustive - a été réalisée par les représentants régionaux du PNUD pour l'Afrique sur recommandation des communautés dans lesquelles ils servent, ainsi que sur approbation et recherche d'initiés de l'industrie, sur la base des critères suivants Produit en Afrique, innovant, changeant la donne, évolutif, applicable, sûr, ayant un impact et pouvant fournir une solution à long terme après COVID-19.
 
Les projets présentés disent tout : l'Afrique peut. Des drones aux robots, des applications de recherche de contacts aux kits de tests rapides et non invasifs, des chambres sanitaires portables mains libres aux stations communautaires de lavage des mains qui s'adressent également aux personnes les plus démunies, des machines à fabriquer de l'oxygène au séquençage du génome, des chats de santé alimentés par l'IA aux plateformes en ligne fournissant des services de santé aux personnes souffrant de problèmes de santé mentale déclenchés par les effets de la pandémie - l'Afrique gère la complexité de la pandémie la plus meurtrière au monde grâce à des solutions développées sur place.
 
"Nous considérons chacun de ces innovateurs comme un élément important de la toile d'araignée qui reconstruit l'Afrique en avant : fournir des solutions pour une nouvelle Afrique", conclut Mme Eziakonwa :
"J'espère que vous serez aussi inspirés que moi et que vous vous joindrez à nous pour investir dans la promesse de l'Afrique.  Choisissez de croire en l'Afrique - c'est l'avenir du développement".
 
Africa Innovates est l'un des projets de l'initiative du PNUD Afrique - African Influencers For Development, (AI4Dev) - lancée en septembre 2019 par un panel de haut niveau, dont la vice-secrétaire générale des Nations unies, Mme Amina Mohamed, lors de l'Assemblée générale des Nations unies.








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.