Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Tchad et la Centrafrique déterminés à renforcer leur coopération


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 23 Décembre 2019


Les délégations tchadiennes et centrafricaines, samedi 21 décembre 2019 à N'Djamena, lors de  la 14ème session de la commission de coopération. © DR/Tchad Diplomatie
Les délégations tchadiennes et centrafricaines, samedi 21 décembre 2019 à N'Djamena, lors de la 14ème session de la commission de coopération. © DR/Tchad Diplomatie
Les travaux de la 14ème session de la commission de coopération Tchad-Centrafrique ont pris fin samedi à N'Djamena. Les deux parties ont défini de nouveaux axes visant à renforcer la coopération entre les deux pays.

Les experts des deux pays ont examiné des questions d'ordre sécuritaires, consulaires, humanitaires, judiciaires, économiques, commerciales, douanières, scientifiques et techniques, a précisé la directrice générale adjointe du ministère tchadien des affaires étrangères, Ledjima Sandra Badda Maillot.

"Nous avons initié la dynamique nouvelle et nécessaire à notre coopération bilatérale. Nous poursuivons ensemble le futur de notre histoire commune et fraternelle en faisant fi des frontières qui ont séparées injustement des familles entières", a déclaré la ministre centrafricaine des affaires étrangères, Sylvie Baipo Temon, lors d'une conférence de presse commune.

La question de la sécurisation de la frontière commune a été évoquée entre les experts des deux pays. Selon la ministre, "des travaux complémentaires et approfondis sont à mener dans un bref délai afin de permettre la mise en oeuvre et la mise en application des solutions idoines aux problèmes qui ternissent nos frontières".

​Pour sa part, le ministre tchadien des affaires étrangères, Chérif Mahamat Zene, a expliqué que "le Tchad, en fonction des progrès attendus dans l'amélioration des conditions sécuritaires à la frontière, est disposé à examiner la réouverture de sa frontière".

La délégation centrafricaine a proposé le déploiement de forces de défense et de sécurité le long de sa frontière aux points de contrôle de Ngaoundaye, Bemal, Sido et Ngarba. 

La frontière entre le Tchad et la Centrafrique, longue de 1 197 kilomètres, est fermée depuis début mai 2014 pour des raisons sécuritaires. Une timide réouverture a eu lieu mi-2019 afin de faciliter les échanges commerciaux.

La 15ème session de la commission mixte Tchad-Centrafrique se tiendra à Bangui en 2021.