Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Le Tchad obtient le décaissement d'appuis budgétaires des partenaires financiers


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 16 Avril 2018 modifié le 16 Avril 2018 - 00:17



Le Tchad obtient le décaissement d'appuis budgétaires des partenaires financiers
Le Ministre des Finances et du Budget informe que le Conseil d'Administration du Fonds Monétaire International (FMI) a examiné et adopté, ce vendredi 13 Avril 2018, la première revue du Programme triennal appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC) signé le 30 juin 2017.

La conclusion satisfaisante de cette 1ère revue du Programme vient non seulement couronner les efforts de stabilisation et de relance de notre économie, mais elle permet également le décaissement immédiat de cinquante (50) millions de dollars du FMI, et ouvre la voie au décaissement des appuis budgétaires de la Banque Mondiale et de l'Union Européenne, soit un total attendu de quatre vingt (80) milliards de FCFA au titre de l'exercice 2017.

Le Conseil d'administration salue le fort engagement des plus hautes autorités tchadiennes et encourage le Gouvernement à poursuivre de façon soutenue les réformes prévues dans le cadre de ce Programme pour relancer la machine économique. A ce titre, un accent particulier devra être mis, notamment sur :

- la non accumulation des arriérés extérieurs ; 
- une meilleure gestion de la masse salariale ; 
- une meilleure mobilisation des ressources fiscales ; 
- la réduction de la vulnérabilité et le renforcement de la supervision du secteur bancaire et ; 
- une amélioration de la gestion des finances publiques.

La conclusion de cette première revue ne signifie aucunement la fin des réformes, mais l'ouverture d'une nouvelle phase devant conduire notre pays vers une reprise économique durable au bénéfice social de nos populations.

Notre pays doit maintenir le cap des réformes, conformément aux engagements pris par les Chefs d'Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale lors du Sommet du 23 décembre 2016 à Yaoundé.

Le Ministre des Finances et du Budget
Dr Abdoulaye Sabre Fadoul