Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Togo engrange plus de 15 milliards de FCFA sur le marché régional ouest-africain


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Juin 2018 modifié le 12 Juin 2018 - 08:11


Le Togo engrange plus de 15 milliards de FCFA sur le marché régional ouest-africain
Lomé - Le Togo conclu moins bien sa quatrième émission d’obligations assimilables au trésor public lancé sur le marché financier régional UMOA-Titres la semaine dernière.

En effet, selon les résultats publiés ce vendredi 08 juin 2018 par l’agence UMOA-Titres, sur un objectif financier de 20 milliards sollicités pour combler les besoins de l’Etat togolais en ressources pour financer son budget, exercice 2018, le Trésor public a récolté 15,56 milliards de FCFA. Ce qui correspond à un taux de couverture de 72,83%.

L’analyse du tableau des souscripteurs laisse apparaître en tête les Togolais, du haut de leurs soumissions qui se chiffrent à 5,8 milliards FCFA. Ils sont suivis de leurs voisins de l’est, le Bénin avec 5,115 milliards FCFA, du Sénégal avec 3,3 milliards FCFA et du Burkina Faso qui boucle la liste avec 350 millions FCFA.

Sur la base de ces données, on semble assister à un regain de confiance entre le Togo et ses propres opérateurs économiques, ou du moins ceux qui résident sur le territoire togolais. Au regard des souscriptions en provenance du Bénin et du Sénégal, le pays se révèle toujours une signature de confiance pour les hommes d’affaires de l’espace ouest africain.

Il faut dire que cette baisse de souscription sur les émissions émises par le Togo sur le marché régional intervient après une série de trois autres conclues par des résultats au-delà des objectifs qui ont été fixés au départ.

La situation politique au Togo ne peut être retenue comme seule explication de cette baisse. En revanche, la répétition dans un laps de temps très réduit de l’appel au marché a peut-être freiné d’ardeur des investisseurs.