Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Togo et ses partenaires font une évaluation à mi-parcours du ProDeGol deux ans après son lancement


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 31 Mai 2019 modifié le 31 Mai 2019 - 15:54


© DR
© DR
Lomé - Le directeur de la décentralisation, Pally Essossinam a ouvert ce mardi 28 mai 2019 à Lomé, les travaux de l’atelier d’évaluation du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGol).

Cofinancé par le Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Économique et du Développement (BMZ) et l’Union européenne, le ProDeGol appuie le gouvernement togolais dans la mise en œuvre de la décentralisation et au renforcement des capacités de gestion communale. Ladite rencontre vise à définir et à planifier les activités pour le compte des douze prochains mois.

Pour le Docteur Markus WAGNER, Directeur Résident GIZ-Togo, ce projet couvre depuis 2017, toutes les régions économiques du Togo. La présente rencontre a pour objectif de faire le bilan des résultats à ce jour, d’évaluer les modalités de coopération et surtout de planifier les activités pour la période courant juillet 2019-juin 2020.

Le Directeur de la Décentralisation, Pally Essossinam, à l’ouverture des travaux s’est félicité de la tenue des échanges à la veille des élections des conseillers municipaux du 30 juin prochain. Il a ensuite salué les résultats obtenus dans le cadre de la mise en œuvre du programme. « Les appuis apportés par la coopération allemande et l’UE ont permis au Togo d’améliorer et de renforcer le cadre institutionnel et juridique à travers tout le pays », a indiqué le responsable. Et de poursuivre : « leur intervention dans les 394 cantons a été réellement bénéfique pour le Togo ».

Lancé officiellement en Juillet 2017 pour une durée de quatre ans, le Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGol), a permis, en deux ans de mise en œuvre, de renforcer les capacités de l’administration communale dans tous les cantons que compte le Togo. Le programme est évalué à plus de 16 milliards de FCFA et est mis en œuvre par la Coopération Technique Allemande GIZ.

Notons que l’atelier qui doit s’achever ce mercredi regroupe les représentants du Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, du Ministère des Finances, de l’École Nationale d’Administration, des Universités publiques et de l’Union des Communes du Togo.