Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Le Vin Sarkozy Nouveau est Arrivé!!


Alwihda Info | Par - 6 Octobre 2014

En Bourgogne en ce moment ce sont les vendanges . Les communicants et marchands du temple vinicole s’apprêtent à a nous vendre le Beaujolais Nouveau 2014.
Et bien par une incroyable promotion de 45 minutes sur la 2 ( chaine nationale! ) on essaye de nous vendre le Sarkozy Nouveau, un des 3 candidats à la présidence du 2º parti de France.
Pour la Com’ c’est du remarquable … Voyons maintenant le goût du breuvage est=ce un bon Millésime?


Sa robe extérieure n’a guère changé, toujours petit, toujours nerveux, les cheveux blancs dus à la bouteille ne le rendent pas plus calme ni convainquant mais appartenant à un passé révolu.

A mon humble avis il n’avait pas la stature d’un homme d’état, mais comme on dit en anglais Un “has Been” tentant un “Comeback”.

Le Sarko nouveau est un peu madérisé.

J'ai 3 Neurones!

Et je pense sincèrement que les casseroles judicaires peuvent être éloignées par un Sarkozy pésident de l’Ex-UMP, qui se présenterai alors comme victime d’un vendetta politico-judiciaire.

Le boulet etait passé près lors de l’affaire Bettencourt. Je suis d’accord avec Akilès pour être indigné par sa mise en examen suite à des écoutes illégales. La mise en examen du petit Nicolas a été indigne et n’est que le fruit pourri des petits juges revanchards du Syndicat de la Magistrature.

Mon nombre de neurones (quelle prétention Nicolas!!) augmente lorsque j’examine la grosse affaire Bygmalio. La fraude est assurée, la tricherie éhontée, les fausses factures sont confirmées. Et celui qui en était le chef n’était pas au courant, lui qui veut re-gérer le budget de la France. Et bien c’est simplement inconcevable et même à 3 neurones pas croyable.!

Le Même Cru que la Cuvée 2012

Alors qu’il essayait de son contenir au début de cette incroyable "Infomerciale" gratuite en parlant lentement et calmement, le Sarko pseudo-nouveau ressemble au président suffisant et agressif des précédentes élections. Fini le faux calme on a eu le puncheur méchant et grimaçant, celui qui a tant exaspéré les Français qui lui ont préféré…Hollande.

Très Peu Corps

Plutôt que détailler ses propositions pour le parti ou la présidence de la république (son seul but avoué), Nicolas fut flou. Il émet une contre vérité (remarqué par Le Monde) en affirmant faussement que Marine Le Pen avait appelé à voter Hollande. Elle a elle-même voté blanc et à laissé total libre choix à ses électeurs au 2º tour de la présidentielle.!Il critique Schengen, lui qui l’a voté et mis en place! Il botte en touche ignominieusement sur le Mariage pour tous refusant en fait de répondre. Au fond, comme Hollande et Taubira, il est pour le mariage homosexuel (cf. la jet-set de Carla) mais ne veut pas se mettre à dos la Manif pour tous à la capacité de mobilisation utile et impressionnante. Ce cru laisse un goût de langue de bois pour un breuvage même pas élevé en fut de chêne. Ce qui peut provoquer le dégout.

Un tout Petit Cru...

Paul Bocuse disait du Beaujolais nouveau “Vite bu Vite pissé”! Les publicitaires ont voulu en faire un grand vin sans succès. Il en est de même pour le retour de Sarkozy. Il en est le même avec des cheveux grisonnants, avec ses failles, ses échecs, ses reniements. Surtout il n’a rien proposé, rien annoncé pour la France, si ce n’est parlé de lui dans un plaidoyer “Pro Domo” caricatural.

Face à la Romanée Conti!

Marine le Pen a surpris plus d’un commentateur lors de sa prestation au grand Jury RTL LCI de Dimanche. Bien plus ronde, beaucoup moins agressive les journalistes l’ont trouvé “charmeuse et séductrice”. Elle a eu le mérite de ne pas tout ramener à elle, mais a discerné les causes de la situation française et offert les solutiuons que l’on connait. Elle fut ferme sur le fond tout en séduisant et restant accessible. ouverte au dialogue et prudente.

Franchement entre les deux, c’est un grand clos de Bourgogne face à un petit Tokaï bon marché et un peu aigre.


Mahamat Ramadane
Journaliste-reporter Alwihda Info. Tél : +(235) 63 38 40 18 En savoir plus sur cet auteur